Club Fabric London rapper JME

Londres, Basses à fond

Photo : Jasper Brown

Depuis 15 ans, le Fabric, un ex-entrepôt frigorifique transformé en boîte, mise sur la musique underground et sur des sols qui vibrent.

Avant l’ouverture du club en 1999, des carcasses pendaient aux murs. Situé dans l’est de Londres, le bâtiment servait d’entrepôt frigorifique au marché à la viande voisin. «  À l’époque, le coin était en jachère culturelle, il n’y avait pas de scène, se souvient Cameron Leslie, le gérant. Pour appâter les clients, nous avons lancé, en même temps que le club, notre propre entreprise de taxis bon marché. Il y a toujours une voiture devant nos portes. » Que demander de plus ? Des sons aux basses underground – de la techno au dubstep – et 2 300 m² de pistes de danse sur trois étages. L’une d’elle, le Bodysonic, est pourvu d’un sol incrusté de 400 capteurs sensoriels qui transforment les ondes sonores en vibrations. DJ Magazine, revue de référence des musiques électros, a élu le Fabric meilleure boîte au monde, à trois reprises. Un point faible ? Cameron Leslie : «  Beaucoup trouvent l’architecture labyrinthique du bâtiment déstabilisante. C’est pourtant là que réside notre force. »

Le Fabric à son comble, ce sont 2 500 danseurs sur 6 étages, de 22 heures à 6 heures, 3 jours sur 7

Les afters

Dimanche, 8 heures. Le Fabric ferme ses portes. Vous montez dans un taxi. Pour aller où ?

Au Fox and Anchor Tout près. Pour un petit-déjeuner en compagnie des maraîchers. 

115 Charterhouse Street, Londres EC1M 6AA

À Brick Lane L’incontournable marché aux puces n’est qu’à quatre stations de métro. Des fringues hipsters, des meubles rétro et des prix corrects.

Brick Lane, Londres E1 6PU

Au Jaded L’after le plus transcendantal de Londres ouvre le dimanche à 5 heures.
Les danseurs endurants et les lève-tôt font la fête en buvant du thé et en écoutant des techno-beats.  

Corsica St., 4 Elephant Rd, Londres SE17 1LB

EN BOÎTE

Depuis treize ans, le Fabric met en CD les mix de ses DJ’s favoris. Voici les trois ­meilleurs.

Jaques Lu Cont FabricLive

Jacques Lu Cont

Producteur de l’album Confessions on a Dance Floor de Madonna. Sa transition d’Ainsi parlait Zarathoustra vers le Sweet Dreams de Eurythmics est un régal sonore.

David Rodigan FabricLive

David Rodigan

Ce DJ radio de 63 ans est un héros national. Dans les années 70, il contribue à rendre populaire le reggae en Angleterre. Sur ce CD, il mixe quatre décennies de musique jamaïcaine.

Four Tet FabricLive

Four Tet

L’électro délicate du grand maître ­ravive la flamme du public pour le garage et la dance anglaise. Il dépoussière les classiques pour les mixer avec de jeunes talents, comme les ­Floating Points.

Cliquer pour lire la suite
07 2014 The Red Bulletin France

Article suivant