Claire Wyckoff

La fonction cachée du GPS 

Photo d’ouverture : Claire Wyckoff

En suivant ses parcours de course, on trouve de bien étranges dessins dans l’appli de running de Claire Wyckoff.

THE RED BULLETIN : Vous dessinez parce que vous courez ou vous courez parce que vous dessinez ? 

CLAIRE WYCKOFF : 
J’aime bien faire rire les gens. Et j’aime bien ne pas être grosse. C’est pour ça que je cours. On peut dire que c’est une activité anti-cellulite pro rire.

Quelle fut la première forme que vous avez dessinée en courant ? 

Mon premier dessin, c’était un Corgi, le meilleur chien du monde. Mon copain et moi, on allait courir, et j’ai remarqué que le parcours ressemblait un peu à un chien sur la vue satellite. Ensuite, je l’ai amélioré. 

Claire Wyckoff

Claire Wyckoff change parfois de sujet et dessine Space Invaders.

© Instagram // @clairewyck


Vos parcours dessinent aussi des pénis, pourquoi ? 

Parce que c’est super drôle. Et les gens de Nike n’avaient certainement pas ça en tête quand ils ont développé leur application. Ce qui rend la chose encore plus drôle.

Combien de temps vous faut-il pour faire un dessin ? 

Les apparences sont trompeuses. Je dois souvent revenir sur mes pas, ce qui fait que par exemple, un trait qui semble correspondre à cinq kilomètres peut en réalité avoir nécessité dix kilomètres de course. 

Comment préparez-vous vos courses ? 

En général, je commence par dessiner la forme sur une carte pour savoir si ça ressemblera à ce que j’ai en tête. Je prends le dessin avec moi pour aller courir et je vérifie tout le temps mon parcours en alternant entre appli de running et modèle. 

« Les gens de Nike n’avaient certainement pas ça en tête quand ils ont développé leur application »
Claire Wyckoff

Vous dessinez toujours quand vous courez ?  

Non. Les dessins demandent bien plus de travail qu’on ne l’imagine. 

Vous êtes déjà passée par des endroits bizarres pour réussir à faire la bonne forme ? 

Une fois, j’ai dû traverser un cimetière. C’était assez délirant de dessiner un énorme pénis en passant au milieu des pierres tombales.

Courons pour faire avancer la recherche !

>>> L’APPLI DU RED BULLETIN <<<
Cliquer pour lire la suite
05 2015 The Red Bulletin

Article suivant