Boyan Slat

Le jeune homme et la mer

Boyan Slat veut ôter le plastique des océans.

En faisant de la plongée en Grèce, Boyan Slat observe que la mer est plus peuplée de déchets que de poissons. Choqué, le Néerlandais de 16 ans veut agir. Il arrête ses études à la fac de Delft pour créer la fondation The Ocean Cleanup et se consacrer à la dépollution des océans. Une centaine d’experts et d’ingénieurs le rejoignent. Slat, aujourd’hui âgé de 19 ans, a l’idée d’utiliser des entonnoirs flottants pour aspirer les plastiques portés par les courants. Il mise sur le financement participatif pour lever les millions nécessaires à la concrétisation de son rêve.



DES BARRAGES DANS LE PACIFIQUE
Des barrières flottantes de 300 km de long pourraient être placés dans les gyres, points de rencontre des courants océaniques. 

 

3 BONNES IDÉES

Ces inventions ­géniales devraient se généraliser. Elles mériteraient bien un PN (Prix Nobel).


Sans télécommande
Des rails intégrés au bitume alimentent les véhicules en électricité. Les premières rues test seront inaugurées l’an prochain en Suède. Pour rouler comme sur un circuit Carrera !


Pilotage cérébral
Les adeptes de jeux vidéo vont adorer Brainflight : en simulateur, avec des électrodes disposées sur la tête, on pilote un avion par la pensée. Un vol poussé vers la compréhension du cerveau !


Électricité sans fil 
Les physiciens de WiTricity, une start-up américaine, ont mis au point une pochette qui recharge les smartphones. Sans câble ajouté.

Cliquer pour lire la suite
11 2014 THE RED BULLETIN

Article suivant