O beijo mais longo

Plus c’est long…

Photo : Reuters

Il y a des choses qui perdent de leur attrait sur la durée. Dans des cas extrêmes, elles peuvent donner lieu à des records du monde absolument sans intérêt.

Un BAISER sensationnel

58 H 35 MIN 58 SEC
En 2013, Ekkachai et Laksana Tiranarat, deux Thaïlandais très amoureux, pressent leurs bouches l’une contre l’autre pendant plus de deux jours. Quand on n’a plus rien à se dire, la meilleure solution, c’est encore la rupture.

un MARATHON DE KARAOKÉ

101 H 59 MIN 15 SEC
En 2011, l’Italien Leonardo Polverelli interprète 1 295 chansons dans un karaoké. Quatre jours et quatre nuits durant. Son public finit par l’abandonner. On compatit.

un MATCH DE TENNIS à n’en plus finir

11 H 5 MIN
En 2010, à Wimbledon, le match entre John Isner et Nicolas Mahut, interrompu à deux reprises par la nuit, dure trois jours. L’Américain gagne. Et est éliminé au tour suivant.

John Isner e Nicolas Mahut

John Isner (à gauche) et Nicolas Mahut après un match interminable, à Wimbledon (Angleterre).

© Getty Images

une séance de TAtouage aussi longue que l’éternité

50 H 10 MIN
En 2011, pendant deux jours, Dave Fleet tatoue des scènes de la vie de Jésus sur le corps d’un client. Jamais une représentation du Christ n’aura été aussi… réaliste.

Le meilleur pour la fin

18,1 secondes
On vous laisse découvrir le record de l’Américain Tim Janus lors d’un concours organisé par la fédération mondiale en la matière,  qui siège à New York. 

L’UNIVERS DU RED BULLETIN
L’appli : des sujets d’action, de sport, d’aventure, d’art de vvre et de musique à couper le souffle
Le magazine qui donne des ailes : abonnez-vous… dans la langue de votre choix

Cliquer pour lire la suite
03 2015 THE RED BULLETIN

Article suivant