Róisín Murphy

Róisín Murphy : « La page avide d’être remplie »  

Photo : Mark Farrow

L’ex-chanteuse de Moloko est la mère spirituelle de Lady Gaga, et sait comment faire venir à elle les muses de l’inspiration.  

THE RED BULLETIN : Pour votre dernier album, Hairless Toys, vous avez écrit pas moins de 30 chansons en à peine un mois. D’où vous vient une telle inspiration ?

RÓISÍN MURPHY : Chaque instant de la vie m’inspire. Un jour, lors des enregistrements, je me suis sentie complètement épuisée, et le lendemain, j’écrivais une chanson sur ce thème. 

Le premier single Exploitation de son troisième album Hairless Toys.

Peut-on vraiment créer sur commande ?

Après vingt ans passés dans le monde de la musique, je n’ai plus peur de la page blanche. Je ne connais que la page avide d’être remplie de mots. Tout processus créatif est plus facile, vu ainsi.

Vous revenez après une pause de huit ans. Qu’est-ce qui a changé, pour vous, dans le monde de la musique ?

À l’époque, les critiques ont salué mon dernier album, comme véritable « chef-d’œuvre », tout en pensant : « Elle est trop atypique pour devenir une vraie pop star. » Aujourd’hui, Lady Gaga a prouvé qu’on pouvait être les deux. Bonne nouvelle ! 

TOUS LES SUJETS ACTUELS EN UN CLIN D’ŒIL  

>>> RECEVEZ LA NEWSLETTER ! <<<
Cliquer pour lire la suite
06 2015 The Red Bulletin

Article suivant