RZA

RZA et Hollywood

Texte : Justin Monroe
Photo : Pamela Littky

Sous l’aile de Quentin Tarantino : le cheminement de RZA de musicien à producteur, puis réalisateur. Voyage dans le temps de 1999 à aujourd’hui.

1999

Le cinéaste Jim Jarmusch traque RZA et lui demande de prendre en charge la bande originale de Ghost Dog: la voie du samouraï. RZA joue aussi un rôle caméo et déclame son unique ligne : « Ghost dog, pouvoir, égalité. »

2003

Alors qu’il supervise la musique pour Quentin Tarantino dans Kill Bill: Vol. 1, RZA demande au réalisateur d’être son mentor. Il passe un mois avec Tarantino sur le tournage de Kill Bill à Pékin et prend des notes.

Un extrait de son travail dans Kill Bill: Volume 1 de Quentin Tarantino.

© OliverK93 // YouTube

2003

Il retrouve Jarmusch pour une scène plus longue dans Coffee and Cigarettes. Il partage l’écran avec Bill Murray et son pote de Wu-Tang, GZA, en sirotant une infusion. Joli pied de nez au titre du film.

2004

Il compose la musique de Blade: Trinity. Pas encore mûr pour diriger un orchestre, il collabore avec Ramin Djawadi (qui poursuivra en créant les bandes originales de Batman Begins, Iron Man et Game Of Thrones). L’expérience incite RZA à améliorer sa lecture de la musique et à devenir un maestro.

RZA demande à Quentin Tarantino d’être son mentor.

2007

RZA joue un flic qui aide à faire chuter le baron de la drogue Frank Lucas (Denzel Washington) dans le film de Ridley Scott tiré d’une histoire vraie, American Gangster. RZA montre ses talents d’acteur (et son tattoo Wu) dans une scène avec Russell Crowe.

2012

Il rejoint l’équipe de la série télé Californication en incarnant un rappeur charismatique et allumé qui engage le déluré Hank Moody (David Duchovny) pour écrire le scénario d’un film inspiré de Beverly Hills Cop.

2012

Avec la bénédiction de Quentin Tarantino et l’aide d’Eli Roth pour le script, RZA écrit et réalise son premier long-métrage de kung-fu épique L’homme aux poings de fer dans lequel il dirige Russell Crowe et Lucy Liu.

2014

Il incarne un baron de la drogue  face à Paul Walker dans Brick Mansions, un remake du film français de parkour Banlieue 13 réalisé par Pierre Morel (réalisé en 2004). Il s’agit du dernier long-métrage de Walker diffusé au cinéma avant sa mort tragique.

Avec l’aide d’Eli Roth au scenario, RZA réalise en 2012 son premier film L’homme aux poings de fer.

© KinoCheck // YouTube

2016

Seconde réalisation, la comédie musicale Coco, avec la rappeuse Azealia Banks (sortie en mars).

2016

Insatiable, RZA démarre le tournage du thriller d’action Breakout, son 3e projet cinématographique.

Cliquer pour lire la suite
02 2016 The Red Bulletin

Article suivant