Westworld TV series

Westworld : un scénario qui pourrait devenir réalité ?

Photo : HBO

La série Westworld avec Anthony Hopkins met en scène des robots vivants dotés d’intelligence artificielle qui tournent mal dans un parc à thème. 

Qu’est-ce que Westworld ?

À l’origine, c’est un film de SF (Mondwest) de 1973 créé par l’auteur de Jurassic Park, Michael Crichton, sur un parc à thème où les attractions animatroniques commencent à tuer les visiteurs. Désormais, les robots sont redémarrés pour une série TV qui aborde la crainte technologique du moment, la « conscience artificielle », tout en creusant le concept d’un hôtel où les touristes peuvent réaliser leurs rêves. « Ce qui se passe dans Westworld reste dans Westworld », a déclaré le cocréateur Jonathan Nolan à la revue US Entertainment Weekly. « Nous voulons créer la série télévisée la plus ambitieuse, subversive, dégénérée. »

Quand pourrons-nous visiter un vrai Westworld ?

Walt Disney a créé le tout premier animatronique humain, un robot Abraham Lincoln, pour l’Exposition universelle de 1964 à New York, et la fascination du public pour les automates comme celui-ci a probablement inspiré le film de Michael Crichton. Mais pas d’illusions quant aux attractions de parcs à thème entièrement dotées d’intelligence artificielle. « Nous n’atteindrons pas le niveau d’intelligence de l’être humain de notre vivant, affirme Dr. Simon Stringer de l’Oxford Centre for Theoretical Neuroscience and Artificial Intelligence. Lorsque vous avez travaillé dans le domaine, vous êtes conscient de ses limites. »

En fait, c’est probablement une bonne chose…

Peut-être. Certains de nos plus grands penseurs actuels ont fait part de leurs inquiétudes quant à l’IA. Le PDG de Tesla, Elon Musk, reconnaît qu’elle pourrait être « plus dangereuse que des bombes nucléaires », tandis que Stephen Hawking croit que « le développement de l’intelligence artificielle totale pourrait annoncer la fin de la race humaine ». 

© Youtube // FilmsActu

CTRL-ALT-DESTROY !

Encore plus de machines meurtrières au ciné et à la télé.

2001 : l’Odyssée de l’espace (1968)
« Je suis désolé, Dave, je ne crois pas pouvoir faire ça » doit être la version la plus polie de « ordinateur dit non ». L’amabilité froide de l’androïde paranoïaque HAL d’origine masque l’un des plus grands psychopathes dotés d’intelligence artificielle du cinéma.

Terminator (1984)
Pas impressionné par le robot FX dans le Mondwest d’origine (un circuit imprimé derrière la prothèse d’un visage), James Cameron a créé « une machine indestructible, un design d’endosquelette », avec un hiver nucléaire causé par un système informatique de défense sensible.

Itchy & Scratchy Land (Les Simpsons, 1994)
Une parodie de Mondwest où les chats et souris mécaniques saccagent un parc à thème ressemblant vraiment à un parc Disney. Heureusement, Itchy & Scratchy Land s’en sort indemne.

Cliquer pour lire la suite
10 2016 The Red Bulletin

Article suivant