Die besten Ausreden nach einer FIFA-Niederlage

15 excuses bidon quand on perd à FIFA

Vous avez tous fait votre Kevin, un jour, après vous être lamentablement ramassés sur FIFA. La faute à pas de chance.… c’était le karma… votre grand-mère était coincée dans l’ascenseur… Voici les quinze pires excuses après une défaite cuisante.

On dit que les bons comptes font les bons amis. Et les bons joueurs aussi. Si vous tenez à garder les vôtres, évitez de vous mesurer à eux en jouant à FIFA (ou assurez-vous  qu’ils sont bons perdants). Essuyer un échec n’est pas chose facile, encore moins quand c’est face à votre meilleur poto, et qu’il n’en rate pas une pour vous chambrer.

Il ne reste alors que 2 possibilités : s’entraîner d’arrache-pied comme un gamer pro jusqu’à vous prendre pour un membre de Vitality. Ou alors vous mettre en mode yolo, c’est pas la première fois et ce ne sera pas la dernière, parce que de toute façon, vous n’y êtes pour rien.

Et qu’au fond, si vous avez perdu, c’est que votre adversaire a gagné en vous volant la victoire. Et on va vous dire pourquoi : 

FIFA 17 vous tente ?

Notre top 15 des meilleures excuses pour sortir d’une défaite humiliante la tête haute vaut bien évidemment aussi pour FIFA 17, le cultissime jeu de foot est disponible depuis le 29 septembre.

Cliquer pour lire la suite
09 2016 The Red Bulletin

Article suivant