Yaki-Da

Bon chic, bon genre

Photos : yaki-da.se, Anders_Nydam

Danser au milieu d’antiquités ou s’adonner au headbanging sous un lustre en cristal, le club YAKI-DA à Göteborg a l’apparat distingué.

Dans les années 1900, une famille de la noblesse locale occupait les cinq étages de cet hôtel particulier, posé dans la prestigieuse rue Avenyn au cœur de Göteborg.

Le club peut ­accueillir 750 danseurs sur 5 étages

 Aujourd’hui, le lieu abrite le meilleur club de la ville. Le Yaki-Da conserve un lien avec son passé aristocrate : les DJ’s officient dans des pièces ornées de fauteuils d’époque, les groupes se produisent devant des rideaux en velours. Le gérant Sebastian Kapocs en a eu l’idée en 2010 : « Göteborg offrait deux types de soirées. Les unes avec de la bonne musique underground et de la bière chaude, les autres avec un service impeccable et une ambiance jeune. L’idée était de réunir les deux univers. » C’est réussi. Concerts live en terrasse, jeunes DJ’s comme  John Talabot au salon, hip-hop et soul au café-bar et un restaurant ouvert jusqu’à deux heures. De quoi s’approprier le nom du club, « à la bonne vôtre » en gallois.

La vie en vert

Le bar à absinthe du Yaki-Da est réputé pour ses créations. Voici ses deux cocktails stars, à concocter chez vous. 

The Strindberg Margarita
3 cl d’absinthe
1 cl de Cointreau
Jus de limette
1 cuil. à café
de sucre
Eau gazeuse 


 

The Dario Espiga
2,5 cl d’absinthe
1,5 cl d’Apfelkorn
Jus de limette
1 cuil. à café de sucre
Jus de pomme
1 cuil. à soupe de gingembre râpé

HONNEUR AUX FILLES

En suède, naître avec deux chromosomes x, c’est plutôt une chance.

 

little dragon

Yukimi Nagano

La chanteuse de Little Dragon, quatuor électro-pop, compte Damon Albarn, leader de Blur et de Gorillaz, parmi ses fans. Nabuma Rubberland, leur 4e album, est sorti le 13 mai. 

Anna 
von Hausswolff

Anna 
von Hausswolff

Ses concerts évoquent des messes nocturnes. Sa musique centrée sur l’orgue et sa voix envoûtante révèlent une pop en clair-obscur. Comme dans son 2e et dernier album Ceremony.

© Photo: Anders_Nydam

Scout Klas

Son univers sonore s’inspire des films d’horreurs italiens. La diplômée de la Red Bull Music Academy se balade entre boucles hip-hop heurtées et électro subtile.

Cliquer pour lire la suite
05 2014 The Red Bulletin France

Article suivant