Traje alado

Dément… ciel !

Photos : skydivecity.com

Pour les adeptes de l’adrénaline aérienne, planer comme Superman, c’est le pied. Tous à vos wingsuits ! 

Fendre le ciel en un éclair était le propre des super-héros, le wingsuit met un terme à ce privilège. Aujourd’hui, quiconque fort d’une expérience suffisante en parachutisme peut virevolter à 360 km/h.

Wingsuit

Comme sur un nuage

« Le top, c’est de voler entre les nuages, confie Uragallo. Avec une bonne maîtrise, vous pouvez gagner au moins deux minutes de temps de vol. Le but du jeu, c’est de suivre les contours des nuages sans les traverser, histoire de pimenter l’expérience. »

 Le wingsuit est une combinaison en forme d’aile qui augmente la portance. N’importe quel parachutiste ayant 200 sauts à son actif pourra, après une demi-journée de formation à la Skydive City de Zephyrhills en Floride, traverser le ciel d’une manière inédite. Trois heures d’exercice au sol permettent d’acquérir les bases de l’équilibre puis vous montez à 3 660 mètres d’altitude à bord d’un Twin Otter avec un instructeur qui vous parle en langue des signes.

« Avant le vol, nous répétons de mémoire les exercices musculaires utiles au bon positionnement du corps, au saut et au déploiement, dit l’instructeur Travis Mickle. Une fois cet aspect maîtrisé, on peut se lancer dans d’incroyables acrobaties. »

Après deux sauts encadrés, le suivant se fait en solo. « Le niveau de réactivité est plus exigeant qu’un saut en parachute, explique Jonathan Francis, un publicitaire londonien de 25 ans, adepte depuis 2010. En moins d’une seconde, vous pouvez vous retrouver à plusieurs centaines de mètres de votre partenaire. Un simple mouvement de tête et je vire à 90 ° en un clin d’œil et je plonge pour prendre de la vitesse. Le pied ! »

« Le niveau de réactivité est plus exigeant qu’un saut en parachute »
Jonathan Francis

Les CONSEILS DU PRO

NE PAS AVOIR LE VERTIGE
« Un bon positionnement permet une pratique peu fatigante, dit Tony Uragallo, parrain du wingsuit et créateur de combinaisons testées chez Skydice City. Le stress et l’idée du danger sont les plus grandes difficultés pour le débutant. Apprendre à se détendre est capital. »

ACTION PUR JUS
En Floride, le fun ne se limite pas au wingsuit.

Adrénaline, ingéniosité, expérience extrême… The Red Bulletin vous livre chaque mois des images à couper le souffle et vous fait vivre des aventures sans limites et sans frontière. Pour souscrire un abonnement, cliquez ici

Cliquer pour lire la suite
02 2015 The red bulletin

Article suivant