Laurent Garnier

Les clubs rois  

Texte : Florian Obkircher 
   

Dans son livre Electrochoc sorti en 2013 bientôt adapté au cinéma, le DJ français Laurent Garnier revenait sur trente ans de carrière qui l’ont mené dans les plus grands clubs. Il liste ses spots favoris du moment. 

Panorama Bar, Berlin

© ROOM DIVISION // YouTube

« C’est le seul endroit au monde où le temps s’évanouit complètement. Vous y entrez à minuit, et voilà  qu’il est déjà midi. L’interdiction des téléphones explique  notamment cette facilité à y perdre la notion de temps. »

Concrete, Paris

Concrete, Paris

© concrete.paris // Instagram

« La techno française est plus dynamique que jamais. Installé sur une péniche sur la Seine, le club Concrete concentre la crème des jeunes DJ’s, et l’after du dimanche après-midi est le meilleur moment pour les apprécier. » 

Womb, Tokyo

Womb, Tokyo

© womb_tokyo // Instagram

« Quand un DJ est invité à y mixer, c’est une consécration suprême. Ce club futuriste qui rappelle le film Blade Runner s’appuie sur l’une des meilleures sonos au monde. Sans oublier, l’inégalable folie des clubbeurs japonais. »

Le Sucre, Lyon

Le Sucre, Lyon

© lesucrelyon // Instagram

« Cet endroit, auquel je suis lié, est incomparable. Il se situe au 5e étage d’un immeuble, avec une terrasse immmense. L’intérieur est industriel, c’est un espace amménagé pour la msuique. Je n’aime pas les clubs aux lumières de fête forraine. Au Sucre, il n’a y qu’un bar et unsound system de dingue. La cabine du DJ est très proche de la foule, de là cette ambiance intime. »

Output, Brooklyn

© KuKo Multimedia // YouTube

« Avant la percée de l’EDM, les DJ’s n’avaient pas vraiement leur place ici. Output est l’un des rares endroits qui a su s’adapter parfaitement. Les gérants ont voyagé à travers l’Europe et brassé leurs expériences pour les mêler avec le meilleur  de la culture du clubbing américain. Et aussi, le toit offre une vue fantastique sur les gratte-ciel de Manhattan. »

TOUS LES SUJETS ACTUELS EN UN CLIN D’ŒIL 

> RECEVEZ LA NEWSLETTER ! <
Cliquer pour lire la suite
09 2015 The Red Bulletin

Article suivant