Robo-Jurassic Park

Jurassic Park devient réalité au Japon

Photo : Facebook/JurassicPark.de

Un richissime entrepreneur japonais réussit à redonner vie aux dinosaures grâce à la robotique. Son objectif : ouvrir un parc d’attractions d’ici 5 ans. 

Que feriez-vous si vous disposiez d’importants moyens financiers ? Vous vous lanceriez dans la création d’un vrai Jurassic Park. Mais pour cloner les dinosaures, la solution utilisée dans le film éponyme sorti en 1993 où l’ADN du dinosaure est fourni par un moustique conservé dans une pierre d’ambre, n’a en l’état des choses que peu de chance d’aboutir. Du coup, à défaut de créer un élevage de dinosaures, Kazuya Kanemaru, patron de la société ON-ART Corp, a eu l’idée de les robotiser.

 

Cliquer pour lire la suite

Des robots dinosaures à taille réelle peupleront le futur parc d’attractions baptisé Dino-A-Park, un nom qui ne reflète pas l’ambition du projet. Afin d’obtenir des créatures réalistes, les corps sont réalisés à partir de véritables squelettes fossilisés. La structure des robots télécommandés est en fibre de carbone, un domaine que l’entreprise ON-ART Corp maîtrise en partie. Jusque-là, la société fabriquait et distribuait des ballons gonflables reproduisant des dinosaures et des superhéros de bande dessinée grandeur nature.

Kanemaru compte achever le financement de son parc en 2017 après quoi il se consacrera à la phase de réalisation censée durer quatre à cinq ans.


ATTAQUE DE ROBOTS DINOSAURES

En novembre dernier, l’entrepreneur présente un avant-goût de son futur parc en organisant un show dans un hôtel à Tokyo où il dévoile ses premiers prototypes dont un T-Rex de huit mètres de haut émettant d’effroyables rugissements, un allosaure et un vélociraptor. Des acteurs, malmenés par les monstres, jouent le rôle de soigneurs pour rendre la scène encore plus crédible.

À QUAND UN VRAI T-REX ?

La possibilité de voir un jour un parc de dinosaures en chair et en os reste plausible. L’éminent paléontologue Jack Horner qui a servi de caution scientifique au film Jurassic Park est un spécialiste de ces monstres préhistoriques. Dans son laboratoire à l’université d’État du Montana, il mène depuis des années des expériences sur l’ADN d’oiseau dans le but de recréer un dinosaure. Il ne s’agit pas pour l’heure de reptiles géants comme ceux du blockbuster hollywoodien, mais d’un petit spécimen qui suffira amplement à son bonheur, du moins dans un premier temps.

« Il en va d’abord de la forme organique, on s’intéressera à la taille dans un second temps, expliquait-il en 2015 au magazine Live Science à l’occasion d’une série consacrée aux dinosaures. Nous avions retrouvé des dents dans un oiseau et c’est seulement récemment qu’une équipe des universités de Yale et de Harvard est parvenue à redonner au bec l’aspect qu’il avait à l’époque des dinosaures. Il nous faut à présent refaire pousser la queue et retransformer les ailes en bras et en mains. »

Jurassic Park GIF - Find & Share on GIPHY

Discover & Share this Jurassic Park GIF with everyone you know. GIPHY is how you search, share, discover, and create GIFs.

Il est difficile de prédire quand il sera possible d’avoir un mini T-Rex comme animal de compagnie. « Nous pouvons découvrir les gènes demain comme dans dix ans. »

D’ici là, les robots du parc japonais offrent somme toute une bonne alternative.

Cliquer pour lire la suite
12 2016 The Red Bulletin

Article suivant