LaFerrari Aperta: Streng limitiert, Wert von 7 Millionen Euro

Hors de portée ? LaFerrari Aperta

Texte : Adam Hay-Nicholls
Photo : Ferrari 

Ce supercar est réservé aux super riches, pas vrai ? Eh bien non, pas si vous connaissez la bonne personne.

La LaFerrari Aperta de Ferrari, conçue pour le 70e anniversaire de la marque, se pose en pièce de collection avec ses 949 chevaux et ses 350 km/h en pointe. Et 2,3 millions d’euros. Votre chance d’en posséder une : nulle. Avant même la sortie de la version décapotable en septembre, les 200 exemplaires avaient déjà été vendus à des collectionneurs de renom. À moins d’avoir reçu une invitation – peu importe votre notoriété ou votre fortune.

À moins que… Tom Hartley Jnr ne vous sauve le coup. Cet Anglais de 33 ans tient un showroom dans le comté rural du Derbyshire au Royaume-Uni, mais il vend des supercars dans le monde entier. Parti de l’école à 11 ans pour vendre des voitures de sport avec son père, il a probablement dealé plus de supercars que quiconque dans le monde. Sa plus grosse vente : une Ferrari Testa Rossa de 1957 pour près de 39 millions d’euros. 

Cliquer pour lire la suite

« Il n’y a pas une seule Aperta sur le marché. Ferrari demande aux acheteurs [de cette voiture] de signer un document stipulant que s’ils la vendent dans les 18 mois, ils seront blacklistés. Donc je ne pense pas trouver d’Aperta à vendre avant 2018. Et quand ça arrivera, j’espère être le premier à en négocier la vente. » Et il n’aura aucun mal à trouver preneur. Deux clients proposent 6 millions d’euros chacun. « Personne ne la vendra pour ce prix, déclare Tom en souriant. Elle vaut déjà trois fois plus que son prix sortie d’usine – soit 7 millions d’euros. »
 

« Ferrari demande aux acheteurs [de cette voiture] de signer un document stipulant que s’ils la vendent dans les 18 mois, ils seront blacklistés. »
Tom Hartley

La LaFerrari Aperta atteint 200 km/h en sept secondes.

© youtube // Ferrari

Pour 7 millions, Hartley Jnr peut vous aider à avoir une Aperta dans votre allée, mais pas avant 2018. Trop loin ? Espérez qu’un propriétaire casse sa pipe ou s’embrouille avec Ferrari, ou que l’un des 200 heureux possesseurs se lasse de cette voiture. Juste impensable.

Cliquer pour lire la suite
03 2017 The Red Bulletin

Article suivant