Taylor Swift

L’effet Taylor Swift

Photo : ​Sarah Barlow  

Si un jour vous faites fortune avec votre musique, ayez une pensée pour Taylor Swift : sans elle, tout serait tombé dans la poche d’Apple. Ou de Google. Ou de la Mafia.

The Red Bulletin a sélectionné pour vous les personnes, objets et concepts qui vont changer la donne en 2016.


Elle a l’air sympa et inoffensive au premier abord. Mais en réalité, elle a le monde à ses pieds. Au cours des cinq dernières années, la petite starlette US de la country s’est muée en reine mondiale de la pop. Pour éviter de subir ses foudres, Apple a même plié devant la toute puissante Taylor en  changeant au dernier moment le mode de rémunération des artistes sur sa plate-forme de streaming. Parallèlement, elle faisait la une des titres de presse, de Vanity Fair à Time Magazine. Et bientôt : Playboy

La féministe n’a évidemment aucune envie de se dandiner devant l’objectif, lascivement allongée sur des draps de soie dans le plus simple appareil. Le magazine masculin tiendrait néanmoins à l’avoir en couverture.

Il lui aurait donc fait une offre rompant avec une tradition que l’hebdomadaire entretenait religieusement depuis 62 ans : elle deviendrait la première femme habillée à faire la une, et plus précisément celle de l’édition de mars, qui, même sans Taylor, sera assurément un numéro historique. 

Car on ne pourra plus voir aucune femme (intégralement nue) en couverture de Playboy à partir de la dite édition. Pinçons-nous pour le croire, et reformulons : oui, pour plaire à Taylor Swift, Playboy va abandonner les photos nues. Cette femme a le monde à ses pieds !

Taylor Swift

© Getty Images

Cliquer pour lire la suite
01 2016 The Red Bulletin

Article suivant