Wheels

Moteurs : Ferrari 488 GTB et Nissan GT-R

La maison Ferrari a développé un turbo moins polluant, et le constructeur automobile japonais Nissan fête ses 45 ans avec style.

FERRARI 488 GTB

Dévoilée en mars dernier au salon de Genève, la Ferrari 488 GTB est un roadster racé. Ce successeur de la 458 est pourtant un fauve différent, car il renonce à un demi-litre de cylindrée mais son moteur V8 bi-turbo 3,9 litres développe 100 chevaux de plus.

On reproche rarement à une Ferrari sa surpuissance, mais la Scuderia doit vivre avec son temps. Celui des normes antipollution qui contraignent les constructeurs à réduire les émissions de CO2. 

wheels

La Ferrari 488 GTB est dotée d’un moteur V8 3,9 litres bi-turbo qui passe de 0 à 100 km/h en trois secondes ! 

 La 488 GTB pourrait ne pas paraître aussi sexy que ses aînées old school, qui ont toujours suscité des fantasmes de perfection mécanique, mais cette nouvelle définition de l’univers Ferrari a le potentiel pour séduire les quinquagénaires et de les faire ricaner comme des ados une fois qu’ils poseront le pied sur l’accélérateur. La définition technique de la voiture est impressionnante.

Dans l’usine maison de Maranello, près de Modène, on a aussi pris le pli des réglementations plus économes en énergie qu’impose la FIA aux écuries de Formule 1, et elle partage avec la fabrique à bijoux les secrets de ses moteurs turbo à injection directe. On vous fait grâce ici de l’imposante littérature sur le temps de réponse et la puissance développée. Depuis sa sortie de l’écurie, le tout dernier poulain de la marque tourne sur le circuit de Fiorano plus vite que la 458 Spéciale, jusqu’alors la plus rapide des Ferrari.

ferrari.com

Plaquée or

La GT-R, 45 ans avec style

Le constructeur automobile japonais Nissan a choisi la couleur champagne pour habiller la série limitée GT-R qui salue les 45 ans du modèle. Cette dernière n’a que peu de choses à voir avec l’originelle Skyline GT-R, mais ça n’empêche en rien de faire la fête. La marque japonaise a numéroté cent modèles peints en or champagne, un clin d’œil à la Skyline GT-R M, sortie en 2001. 

wheels

Outre la couleur un rien tape-à-l’œil, vous aurez droit à votre plaque commémorative sur la console centrale et un numéro de série dans le compartiment moteur. Et si vous pensez qu’une quatre-roues motrices portée par un moteur V6 bi-turbo 3,8 L est une brouette, filez faire un petit essai chez Nissan… 

nissan.co.uk

TOUS LES SUJETS ACTUELS EN UN CLIN D’ŒIL 

> RECEVEZ LA NEWSLETTER ! < 
Cliquer pour lire la suite
10 2015 The Red Bulletin

Article suivant