McLaren 570GT

force tranquille ?

Shmee150 présente la nouvelle McLaren 570GT : moteur 3,8 litres biturbo V8, de 562 chevaux et une boîte 7 vitesses.
Shmee150

Anglais spécialisé dans les supercars, Tim Burton, alias Shmee150, est très suivi sur le web. Il partage désormais son expertise avec The Red Bulletin.

Je suis comme un fou. Je roule en McLaren 570GT sous le soleil de Tenerife, qui rayonne au-dessus de mon toit panoramique. Plus qu’à régler la clim’ et tout sera parfait. Je mets les gaz. Pourtant, la sensation de conduite reste zen. La 570GT constitue, avec la 570S, la gamme Sport Series de McLaren.

Si la seconde est orientée piste, la première, comme son nom l’indique, joue la carte « grand tourisme », entendre : confort. Le hayon augmente l’espace de rangement de 220 litres tandis que le spoiler élargi compense la perte de portance due à la modification du fuselage. Plus souples, les suspensions gomment les imperfections des routes de Tenerife. Sa direction moins tranchante la rend un rien moins précise que la 570 S. 

Le cœur du passionné de supercars Shmee150 balance pour l’élégante GT de McLaren.

© Shmee150 // Youtube

Sa console centrale propose différents modes de conduite, sport, circuit, en jouant entre autres sur les réglages des suspensions et la reprise. Je suis plutôt fan de la 570S, j’aime les sportives pures et dures, mais j’avoue que cette GT me surprend agréablement. Elle conserve les caractéristiques essentielles de la S tout en étant un supercar à usage quotidien.

Une force tranquille qui résume à merveille l’essence d’une GT : une expérience de conduite à couper le souffle se consommant en toute sérénité. 

Cliquer pour lire la suite
08 2016 The Red Bulletin

Article suivant