Praga

Praga R1R
et BMW M2

Photo d’ouverture : Tadeas Marek

Praga de retour avec un speedster : la R1R met Le Mans sur la voie publique. Et la BMW M2, une petite qui a tout d’une grande.

Depuis 1947, le constructeur tchèque de voitures de sport Praga ne produisait plus de routière. Après plusieurs années dans les courses d’endurance, il décide de produire la R1R, limitée à 68 exemplaires (une pour chaque année depuis 1947).

Praga

Le tonnerre bleu vous en donne pour votre argent, mais pour la clim, il faudra mettre la main à la poche (avec 390 chevaux pour 670 kg, on vous la conseille fortement).

© Tadeas Marek

 On la dirait destinée au circuit du Mans mais c’est bien, connu les apparences sont trompeuses. 

Car la R1R embarque un moteur 2 litres de 390 chevaux. Rien de renversant dans l’univers moderne des voitures sportives, sauf que son poids ne dépasse pas 670 kg. Plus légère qu’une F1. Ses conducteurs en auront pour leur argent. L’ABS, l’antipatinage et le contrôle du démarrage sont en option, comme la climatisation et la garniture Alcantara que Praga considère comme des options de luxe. 

Vous l’avez compris, la R1R se veut somme toute une routière dans la peau d’une voiture de course.

pragaglobal.com

Modèle réduit

BMW M2, une petite qui a tout d’une grande.

On prend un sacré coup vieux lorsqu’on voit à quel point la classe M est devenue compacte. La nouvelle M2 est une M4 à taille réduite, comme le prix. Son moteur TwinPower Turbo 6 cylindres en ligne développe 370 chevaux, pour une vitesse de pointe de 250 km/h. Grâce à sa boîte à double embrayage, elle atteint 100 km/h en 4,3 secondes. Les versions supérieures combinent les caractéristiques moteur de la M4 et l’habituelle configuration de la Classe M : freinage, carrosserie et intérieur cuir dakota.

bmw.com

BMW

En 4,3 secondes de 0 à 100 km/h.

Produits dérivés
des autos d’antan pour inspiration

Cliquer pour lire la suite
02 2016 The Red Bulletin

Article suivant