The secrets to Houdini’s signature escape trick: how to escape a straitjacket upside down

S’extirper d’une camisole de force… la tête en bas

Illustration : Mark Thomas

Un défi pour les plus téméraires : le secret du célèbre tour de ­magie de Harry Houdini…

Le 6 novembre 1916, une foule se rassemble à Pittsburgh, USA, à l’angle de Liberty Avenue et de Wood Street. Au cinquième étage d’un ­immeuble, un homme pendu par les pieds, tête en bas, tente de se libérer d’une camisole de force. Un instant plus tard, un tonnerre d’applaudissements retentit. Harry Houdini, génie de l’évasion, a encore frappé.

Le lendemain, l’exploit d’Houdini fait la une des journaux, le jour de la première de son spectacle. Pour le centième anniversaire de l’icône, le magicien originaire de Pittsburgh, Lee Terbosic, reproduit le tour au même coin de rue. Mais avant l’exploit, il nous en révèle le secret… en partie.

Le prestidigitateur en action dans une tentative d’évasion qui lui valût la notoriété.

© YouTube // AllAboutMagicians

Cliquer pour lire la suite

1 Enfilez la camisole

« En la passant, gonflez vos poumons pour éviter que la ceinture ne soit trop serrée et pour gagner du mou. Une autre méthode consiste à exercer une résistance avec les bras au moment où ceux-ci sont attachés en croix sur le ventre et ce, en écartant légèrement les coudes vers l’extérieur. S’assurer du mou au niveau des bras est crucial car ce sont eux qu’il faudra libérer en priorité. »

2 Utilisez votre tête

« L’idée de passer une camisole rend nerveux. Restez calme, vous débattre ne ferait que vous épuiser. Quand vos bras sont attachés, glissez votre main droite sur l’épaule gauche, ce qui créera un espace assez grand pour passer votre tête. Mais attention à votre cou, cela m’a coûté de nombreuses élongations musculaires. En passant la tête dans l’ouverture, vos mains se libèrent. Trouvez à tâtons les boucles situées au bas du dos et sur la nuque, ­défaites-les et le tour est joué. »

© youtube // Magic Secrets Revealed

3 L’avantage de la posture

« Être suspendu tête en bas contribue essentiellement à rendre le tour plus impressionnant. Les ­chevilles font un peu mal mais l’impératif reste le même, à savoir : se donner du mou, la gravité facilitant la manœuvre. Sur les vidéos, on voit un Harry Houdini gesticuler pour y parvenir. Mais s’habituer à être la tête en bas exige une préparation pour ne pas s’évanouir. La table à inversion d’une salle de sport fera l’affaire en effectuant des séances de 10 à 15 minutes. »

4 Soyez en forme pour vous évader

« N’essayez pas de vous désarticuler – ça ne marche qu’au cinéma – mais la souplesse est un atout. Retirer la camisole demande un ­effort intense, être en forme vous sera donc très utile. La chose m’était plus difficile du temps où j’avais quelques kilos de trop. Je maîtrisais la technique mais j’étais à bout de souffle. »

« Retirer la camisole demande un ­effort intense, être en forme vous sera donc très utile. »
Lee Terbosic, magicien

5 Si aucune méthode ne marche, trichez

« Il existe des camisoles truquées où vous gardez le contrôle avec des sangles que vous pouvez desserrer sans que nul ne s’en aperçoive. L’œil exercé remarquera un léger mouvement de main dans la manche qui n’est pas censé avoir lieu. Ceux qui utilisent des fausses camisoles sont pour la plupart en apprentissage. Elles font office de stabilisateur. Pour ma part, j’utilise une camisole d’hôpital. Leur ­production n’est plus aussi importante, mais on peut en commander une sur-mesure. En revanche, elle ne comportera aucun trucage. »

Cliquer pour lire la suite
11 2016 The Red Bulletin

Article suivant