B-Boy Mounir démonstration

Fort comme un B-Boy, les conseils de Mounir 

Photos : Naim Chidiac et Christian Poschner, Red Bull Content Pool

Pro du breakdance, Mounir animera un workshop pour les Français qui disputeront la finale nationale à Paris dans le cadre Red Bull BC One Camp, du 7 au 10 juillet au WIP Villette. La finale mondiale du Red Bull BC One aura lieu, quant à elle, le 3 décembre à Nagoya au Japon. 

16

heures d’entraînement non stop

« Deux semaines avant un championnat du monde par équipe au Battle of The Year (grand rassemblement de la danse hip-hop, ndlr), avec mon crew, Vagabond, dit le Français. Ces 16 heures de travail et de répétitions d’affilé nous ont certainement aidés à conserver le titre gagné l’année précédente. Le travail en équipe est nécessaire : il n’existe aucune discipline où l’on réussit seul. »

Compilation des meilleurs «windmills» réalisés par Mounir.

© Youtube // Breakdance & Hip-Hop Dance

40

Les « windmills » réalisés en 30 secondes

« C’était à Pékin, en 2007, pour le Guinness Book des Records ! Un record battu de 4 unités sur le précédent, raconte-t-il. Impliquant les épaules et le haut du dos, le “windmill” est sans doute la phase la plus importante du break, et nécessite un excellent gainage abdominal, des adducteurs en béton ! Les jambes et les hanches travaillent, le haut du corps se verrouille et donne la bonne direction. »

© Youtube // Bboy Gregory Profect

850

Le nombre d’abdominaux qui composent sa séance de préparation

« Au minimum, et au quotidien ! À l’approche de grandes échéances telles qu’un Red Bull BC One (championnat du monde de breakdance, ndlr) ce chiffre peut atteindre 1450, précise Mounir. Ce programme dure entre 15 et 30 min, non stop ! » Il permet à Mounir d’améliorer sa proprioception, favorable à la stabilité et la tonicité qu’exige le breakdance de haut niveau.

40

degrés au thermomètre lors de son titre mondial en 2012


« À Rio, pendant le Red Bull BC One, la chaleur était folle et la déshydratation guettait. Il fallait boire souvent, à petite dose, raconte-il. Je m’impose à l’unanimité des cinq juges présents, après une longue soirée éprouvante et 14 passages au total. »

Paramètres vitaux

Discipline : Breakdance
Âge : 32 ans
Taille : 1,67
Poids : 65 kilos
Palmarès : 9 fois champion du monde (solo et équipe) en 15 participations. 

Mounir est le breaker le plus titré au monde. 

Il enseignera au Red Bull BC One Camp à Paris (7-10 juillet 2016). Inscription gratiuite sur Facebook.

Cliquer pour lire la suite
06 2016 The Red Bulletin

Article suivant