Dakar motorsport rally

Dakar : 40 questions et réponses #1 

Texte : Werner Jessner
Photo : Flavien Duhamel/Red Bull Content Pool

Pourquoi le rallye Dakar est-il le plus dangereux des événements sport automobile au monde ? Première partie : 10 infos sur l’histoire de la course et les statistiques.

La 39e édition du rallye Dakar démarre ce 2 janvier  à Asunción, au Paraguay. De son origine à son transfert en Amérique du Sud, voici une présentation historique des événements et personnalités qui ont influencé la course. 

  • Qui est à l’origine du Dakar ?
  • Pourquoi le Dakar a-t-il lieu en Amérique du Sud ?
  • Pourquoi le Dakar vous pousse-t-il hors de vos limites ?
  • Qu’est-il arrivé au fils de Margaret Thatcher sur le Dakar en 1982 ?
  • Les camions font-ils vraiment la course ?
  • À qui le record de participations ?
  • Combien de personnes dorment-elles sur le bivouac ?
  • Peut-on avoir la poisse au Dakar?
  • Quelle immatriculation s’est le plus souvent retrouvée sur le podium ?
  • Qui va remporter le Dakar 2017 ?
Cliquer pour lire la suite
1. Qui est à l’origine du Dakar ?

Le premier Paris-Dakar a été lancé par Thierry Sabine le 26 décembre 1978 : à l’époque, 170 concurrents, fous de désert et d’aventure, s’élancent depuis le Trocadéro pour une course de 10 000 kilomètres. Celui qui disait que « la véritable douleur du Dakar, c’est quand on ne peut plus le faire » meurt dans un accident d’hélicoptère au Mali le 14 janvier 1986, en même temps que le chanteur Daniel Balavoine.

Treize jours de course automobile sur un terrain hostile de 9 000 kilomètres, ça pousse les pilotes au bout de leurs limites.

© youtube // dakar

2. Pourquoi le Dakar a-t-il lieu en Amérique du Sud ?

Annulé en 2008 en raison de menaces terroristes, le rallye a lieu depuis 2009 outre-Atlantique et n’est pas près de retrouver le continent africain : les retombées médiatiques et financières (l’événement brasse quelques 270 millions d’euros chaque année) y sont aussi encourageantes que l’accueil du public est enthousiaste. Mais l’esprit du Dakar reste, car on traverse toujours des paysages désertiques.

3. Pourquoi le Dakar vous pousse-t-il hors de vos limites ?

Parce qu’il faut affronter tout ça en même temps : le manque de sommeil, les étapes interminables, les pointes à 160 km/h dès qu’on peut, les pannes, les petits bobos qui s’infectent à cause de la transpiration, l’attention qu’il ne faut jamais relâcher sous peine de terminer la course à l’hosto, la nourriture de cantine scolaire, la chaleur intenable, les nuits glaciales, les 4 000 mètres d’altitude, et cette éternelle question sans réponse : « Mais, bon sang, qu’est-ce que je fiche là ? »

4. Qu’est-il arrivé au fils de Margaret Thatcher sur le Dakar en 1982 ?

Mark Thatcher a participé cette année-là au Paris-Dakar au volant de sa Peugeot 504 et s’est paumé, mais paumé, à tel point que l’armée (!) algérienne et l’équipe du rallye ont mis six jours à le retrouver, à quelques 50 kilomètres de la ligne de parcours. Une fois secouru, l’apprenti-pilote avait expliqué aux médias : « Pour mon premier Paris-Dakar, je ne me suis absolument pas préparé. »

Strong, powerfull, fast this is Dakar 👌🏽😉#dakar2016

A post shared by Dakar (@dakarrally) on

5. Les camions font-ils vraiment la course ?

Pas tous, même s’ils ont un numéro de concurrent. Pour participer aux spéciales, il faut obligatoirement faire partie de la compétition, même si votre camion ne fait que transporter du matériel de rechange pour les voitures et les motos. Quant aux camions de course, qui peuvent aller jusqu’à 160 km/h, ils sont eux aussi obligés de transporter du matériel et d’aider sur place au maximum. La règle d’or de ce rallye-raid, c’est la solidarité entre concurrents.

Andrey Karginov of Russia drives his Kamaz truck

Andrey Karginov (Russie) au volant de son camion Kamaz durant la 10e étape du rallye Dakar 2014.

© POOL New / Reuters

Cliquer pour lire la suite
6. À qui le record de participations ?

Au Japonais Yoshimasa Sugawara, avec 33 départs de course à son actif, toutes catégories confondues : moto, auto et camion. Chaque soir, son arrivée au bivouac était saluée par une révérence de son équipe de mécaniciens qui s’alignait pour l’occasion, gants blancs et combinaisons de travail assorties. Son dernier départ date de 2016, à l’âge de 74 ans.

7. Combien de personnes dorment-elles sur le bivouac ?

On y retrouve chaque soir les 500 participants, les mécaniciens, l’équipe organisatrice, les journalistes, médecins, cuisiniers… soit près de 3 000 personnes. Une vraie petite ville itinérante !

Bivouac

© Philipp Horak

8. Peut-on avoir la poisse au Dakar?

Heinz Kinigadner

© Marco Rossi

L’Autrichien Heinz Kinigadner, double champion du monde de motocross, n’est arrivé au bout d’aucun des sept Paris-Dakar auxquels il a participé.

THE RED BULLETIN : Pourquoi n’avez-vous pu terminer aucun des sept rallyes auxquels vous avez participé ?

HEINZ KINIGADNER : Je les ai bien terminés ces rallyes… mais en hélicoptère ! À trois reprises, en raison de problèmes techniques, et les quatre autres années, des chutes ont mis fin à la course.

Considérez-vous que vous avez la poisse ? 

Non, j’ai vu tellement d’accidents que je peux m’estimer heureux d’avoir survécu. Lors de mon premier Dakar, un des employés du port s’est fait décapiter sous nos yeux par un câble en acier en voulant éteindre un incendie.

 

Stephane Peterhansel

Stephane Peterhansel (France) et son Team Peugeot Total à la fin de la 3e étape du rallye Dakar 2016.

© Flavien Duhamel

9. Quelle immatriculation s’est le plus souvent retrouvée sur le podium ?

Les lettres « BR » de la ville de Braunau, Autriche. C’est de là que proviennent les motos KTM qui ont remporté 15 Dakar d’affilée.

10. Qui va remporter le Dakar 2017 ?

Les tenants du titre sont Stéphane Peterhansel (auto), Toby Price (moto) et Gerard de Rooy (camion). Parmi les favoris figurent également Sébastien Loeb, Nasser Al-Attiyah et Carlos Sainz (auto), Sam Sunderland et Matthias Walkner (moto), sans oublier les célèbres camions Kamaz.

Cliquer pour lire la suite
01 2017 The Red Bulletin

Article suivant