kenny Belaey slackline attempt

Lâcher l’affaire ? Jamais !

Photo ad’ouverture : Dom Daher/Red Bull Content Pool

Le champion de VTT trial roule sur une slackline de 120 mètres de long fixée à 2 700 mètres d’altitude dans les Alpes françaises.

Sens de l’équilibre, engagement, détermination. Trois qualités rudement mises à l’épreuve récemment par Kenny Belaey. L’athlète neuf fois champion du monde  a mis avait un objectif : rouler à vélo 20 mètres sur une slackline fixée à 2 700 mètres d’altitude à La Plagne (France). Les premiers essais sont peu probants. On peut voir Kenny faire une chute de 120 mètres, heureusement bien accroché à son vélo (ou son vélo bien accroché à lui ?).

Un de préparation, et 80 chutes plus tard, le Belge aux douze médailles réalise un exploit.

Qu’y a-t-il à apprendre d’une telle expérience ? Que baisser les bras quand on croit en son projet est une grossière erreur. Vous êtes convaincus ? Vous y croyez ? Vous avez confiance en vos capacités ? Alors accrochez-vous ! 

« Chaque fois que je suis tombé, il fallait que je remonte, que je tire mon matos et mon vélo à moi, que je me remotive pour un nouvel essai. C’est de loin l’expérience la plus intense que j’aie vécue. »
kenny Belaey slackline attempt

D’après Beleay, la hauteur posait problème. « À une altitude de 2 700 mètres, la pression est différente, l’oxygène se fait rare et le moindre effort est un effort énorme. »

© Nathan Polis/Red Bull Content Pool

TOUS LES SUJETS ACTUELS EN UN CLIN D’ŒIL 

> RECEVEZ LA NEWSLETTER ! <
Cliquer pour lire la suite
10/2015 Redbulletin.com

Article suivant