Targa Florio, Sicilia

Résurrection d’une course mythique

Texte : Werner Jessner
Photos : Getty Images

La Targa Folio est l’une des plus longues courses automobiles d’endurance. La plus difficile aussi ? Flash-back.

Targa Florio, Sicilia

La Targa Folio est aussi baptisée le Tour de Sicile à partit de 1911.

 En 1900, Vincenzo Florio découvre l’automobile lors de ses voyages à travers l’Europe et fait venir un tricycle à moteur De Dion-Bouton de Paris. Pour ne pas être tout seul sur la route, il organise une course entre le tricycle, un cheval et un cycliste. Le cycliste fait une chute dans la montagne, tandis que le radiateur du tricycle est victime d’une surchauffe. Le cheval ne sera pas considéré comme le premier vainqueur de la Targa.

L’histoire officielle de la course commence en 1906. Florio cède devant l’insistance d’Henri Desgrange qui milite pour la création d’une course automobile en Sicile. Desgrange, alors journaliste à L’Auto en France, vient tout juste de créer le Tour de France pour combler le vide qui touche son journal pendant l’été. Une course auto en Sicile serait idéale pour élargir son horizon. Dix voitures prennent le départ de la première édition. Le vainqueur, Alessandro Cagno, parcourt les 148 km en neuf heures et demie. Au fil des ans, la longueur du circuit est ramenée à 72 km. Le nombre de tours ira jusqu’à 11.

Targa Florio, Sicilia

Ânes, ballots de paille, murs d’habitation, spectateurs laissés « en liberté » : à la fin des années 70, la Targa est devenue trop dangereuse.


Avec onze victoires, Porsche est la meilleure écurie sur la Targa Florio. L’appellation « targa », qui désigne les modèles dotés d’un toit amovible, vient de cette course. Alfa Romeo a remporté seulement 10 victoires mais détient le record des meilleurs temps au tour (10). 

En 1973, la Targa intègre pour la dernière fois le championnat du monde des voitures de sport. De nombreux accidents, dont deux mortels, ont en effet incité les autorités à réagir. Mais les Italiens continuent d’organiser la course jusqu’en 1977.

Targa Florio, Sicilia

Dans les années 1970, la Targa Folio était devenue un monstre hors de tout contrôle, synonyme de danger.  

Cliquer pour lire la suite
03 2015 The Red Bulletin

Article suivant