Marc Márquez

Les numéros gagnants de Marc Márquez

Texte : Werner Jessner
Photos : David Clerihew

La carrière de cet homme est empreinte de superlatifs. Quelques extraits.

Depuis deux ans, Marc Márquez pulvérise le monde du MotoGP avec sa Honda. Et depuis deux ans, les experts se creusent la tête : qui pourra surpasser le double champion du monde ? Rien n’est moins clair que cela. Par contre, les chiffres, eux, sont epxlicites !  

COMBINAISON GAGNANTE !

4 titres mondiaux recueillis : en 2010 dans la catégorie 125cc, ; en 2012, en Moto2 ; en 2013 et 2014 au MotoGP

course, c’est le temps qu’il lui aura fallu pour effectuer son premier tour le plus rapide (GP Qatar, 2013)

13 pole positions durant la saison 2014, un record 

Marc Márquez

2015 sera – logiquement ! – meilleure que 2014 : Marc et sa Honda RC213V sont parés.  

© Gold & Goose/Red Bull Content Pool  


14 fois, il s’est assuré une place sur le podium

6 courses avant la fin de la saison, il était déjà acquis qu’il seriat champion du monde 

Seulement Kenny Robertssen avant lui accédait au titre de champion du monde (1978) dès sa première année en course dans la catégorie reine

93 Depuis ses débuts, c’est son numéro fétiche. Il se réfère à son année de naissance.

362 Points en championnat pendant la saison 2014 : là aussi, un record

10 Personne n’avait cumulé autant de victoires en séries comme lui en 2014

13 Victoires en une année : une gloire historique signée Marc Márquez en 2014

Marc Marquez

2014 fut jusqu’ici la meilleure année dans la brève carrière de Marc Márquez.

© Gold & Goose/Red Bull Content Pool  

Marc Márquez

© Gold & Goose/Red Bull Content Pool  


25g mesurés lors de sa chute la plus grave (entraînement Mugello 2013)

45 C’est le nombre de coupes déjà remportées par Marc Márquez au début de la saison 2015

20 ans 2 mois et 5 jours Marc Márquez était le plus jeune pilote à remporter la victoire de son premier MotoGP (Austin 2013)

104 courses courues. Gagnant à 1 contre 2,3. Record absolu  !

336 Km/h Personne n’avait jamais fait de chute à une telle vitesse. C’était le 31 mai 2013, à Mugello

203 jours après sa première course dans la catégorie reine, il était déjà champion du monde, comme personne avant lui

16 fois, il monte sur le podium durnat sa première saison en MotoGP sur le podium, la saison comptant 18 course ! 

>>> L’UNIVERS DU RED BULLETIN
L
’appli à télécharger gratuitement :  des sujets d’action, de sport, d’aventure, d’art de vivre et de musique à couper le souffle
Le magazine qui donne des ailes : abonnez-vous… dans la langue de votre choix <<<

Cliquer pour lire la suite
05 2015 The Red Bulletin

Article suivant