Michael Jordan Suzuki

Michael Jordan :
le manager

Texte : David Dumain
Photo : Getty Images

Ces 5 célébrités sont des hommes férus de moto. Le basketteur américain Michael Jordan, ancienne vedette des Chicago Bulls, dirige depuis plus de 10 ans une écurie officielle en AMA.

L’ancienne vedette des Chicago Bulls s’est découvert une véritable passion pour la moto, au point de « rebondir » en tant que patron d’écurie de vitesse.

On l’a d’abord vu caser son mètre quatre-vingt dix-huit au guidon d’une Ducati Desmosedici de MotoGP en 2004 sur le circuit de Valence, puis en 2007…

Loin d’envisager une reconversion de pilote, celui que la NBA désigne comme « le plus grand joueur de basketball de tous les temps » a décidé de monter son propre team de course aux États-Unis. 

© Youtube // ShitUKFansSay

Lui qui a mené ses affaires mieux que personne durant sa carrière dirige donc depuis plus de dix ans une écurie officielle en championnat américain de vitesse (AMA), flanquée des célèbres logos « Airness », mais aussi du logo National Guard. Mais ses Suzuki engagées sur le territoire US ne suffisent visiblement pas au sextuple champion NBA.

Jordan, qui caracole en tête des sportifs retraités les mieux payés, envisage de se lancer en Grands Prix ou en Superbike, afin sans doute de relancer des pilotes américains qui n’y brillent plus depuis plusieurs années.

Sans compter que ce serait un excellent moyen de promouvoir à l’international la ligne de vêtements et de cuirs produits par Michael Jordan Motorsports. Quand le sport rejoint le business, Jordan est toujours au plus haut.

A wile ago

A post shared by MICHAEL JORDAN (@theofficialmichaeljordan) on

auto moto

Outre Lavillenie et Jordan, d’autres sportifs de premier plan se sont aussi essayés à la compétition moto, mais ils sont plus à chercher du côté du sport automobile, qui présente des similitudes. Ainsi, Michaël Schumacher a fait d’excellents résultats en championnat Superbike Allemand avant de revenir à la F1, et Sébastien Loeb participe à des épreuves d’enduro quand il le peut, avec de vraies bonnes performances.

Cliquer pour lire la suite
07 2016 The Red Bulletin

Article suivant