Lilyhammer

Entrevues (suite)

Photos : Red Arrow International(2), Syfy Media  

The Red Bulletin s’est entretenu avec Frank Tagliano de Lilyhammer et Joshua Nolan de Defiance.

LE NORD DANS LA PEAU 

La série norvégienne Lilyhammer, diffusée en VOST, fait un tabac aux US. Les spécialistes sont unanimes : nous avons atteint l’âge d’or de la télévision. Désormais, il est possible de développer un personnage dans une série de plusieurs heures bien mieux que durant les 120 min d’un film et les stars d’Hollywood arrivent sur le petit écran. Les séries télé, c’est du cinéma amélioré.

Frank Tagliano

Comédie dramatique : Lilyhammer

« Je suis une vague de criminalité à moi seul. » 
Frank Tagliano

 On ose plus. Lilyhammer est la première série produite en Europe à s’imposer aux États-Unis malgré une diffusion en version originale sous-titrée. Defiance emprunte une nouvelle voie car au-delà d’un rendez-vous télévisuel, elle est aussi un jeu en ligne. Enfin, Downton Abbey plonge des millions de spectateurs à travers le monde dans l’Angleterre edwardienne. Nous avons interviewé certains acteurs de ces séries, dans la peau de leur personnage. 


LA PAROLE EST À LA MAFIA…

Steven Van Zandt, alias Frank Tagliano, parrain de la Mafia dans Lilyhammer.

Que feriez-vous si vous étiez l’homme le plus puissant de Lillehammer ?

Je le suis déjà ! J’ai fait de cette ville une maison close géante. Je suis une vague de criminalité à moi seul. À Lillehammer, le crime et la corruption étaient inexistants, tout n’était que bureaucratie, une chose inconcevable pour un Américain comme moi. Aux États-Unis, tout s’achète, de la fonction de maire au titre de Président.

Defiance

Science-fiction/aventure
DEFIANCE

DU TAC AU TAC…

… avec Grant Bowler, le shérif Joshua Nolan de Defiance


Quel mot vous vient à l’esprit si on vous dit…

HELLBUG : Sexy Time

ALASKA : Désert !

AMANDA ROSEWATER : Une bombe 

DATAK TARR : Une petite fripouille

VOLGE : Ils sont meilleurs grillés…

TERRAFORMATION : Chamboulement

PATERNITÉ : Grand chamboulement

Cliquer pour lire la suite
09 2014 The red bulletin france

Article suivant