Lana del Rey

Reine autoproclamée

Photo : Neil Krug 

Lana del Rey a bouleversé l’industrie de la musique grâce à YouTube. Jusqu’à aujourd’hui, aucun clip autoproduit n’égale son Video Games : un enchantement grave et lascif.

Elizabeth Woolridge Grant aka Lana Del Rey est un phénomène à haut potentiel viral. Pas encore 30 ans, et pourtant déjà mondialement connue grâce à des titres comme Born To Die, la jeune artiste a fait ses débuts sur Internet. Pas moins de 17 vidéos, postées par ses soins, sont passées inaperçues pendant plusieurs années avant l’éclatant succès de Video Games, en 2011. Pourquoi celle-ci et pas une autre ? Mystère. La griffe visuelle de Lana Del Rey passe par le grain et par les teintes, typiques des 60’s. La chanteuse donne l’impression d’avoir tourné ses vidéos avec une caméra Super 8. Les couleurs ont cet aspect un peu délayé, tout en restant lumineuses, chargées du soleil de Californie. À ce jour, aucune autre vidéo autoproduite n’a fait le buzz de manière comparable.

Pour célébrer les dix ans de YouTube, The Red Bulletin revient sur les clips marquants de l’Américaine. 

1. Video Games 

Cette chanson a lancé sa carrière. Une self-made vidéo qui a retenu l’attention du public. Le succès sensationnel recueilli par ce clip posté en juin 2011 en a surpris plus d’un, à commencer par la chanteuse elle-même. Ce titre devient le 2e single de son album Born to Die

Publication : 16 octobre 2011 (sortie officielle sur sa chaîne  YouTube)
Vues : presque 74 millions 
Classements : France, singles (SNEP) - 2, UK singles charts - 9, US Billboard Hot 100 - 91  
Meilleur commentaire : My boyfriend sings this to his PS4.”

2. Born To Die

Lana Del Rey file à Hollywood, mettant ainsi à profit le succès rencontré avec Video Games pour se lancer dans une nouvelle productionLe clip Born to Die est le 2e single tiré de l’album éponyme. Réalisée par Yoann Lemoine aka Woodkid, la vidéo a été visionnée par plus de 150 millions de personnes depuis sa sortie. En France, l’album est Disque de Diamant en 2012.

Publication : 4 décembre 2011
Vues : presque 180 millions 
Classements : France, singles (SNEP) - 13, UK singles charts - 9  
Meilleur commentaire : “When the P.E. teacher makes you run…Why? Who me? Why?
‹Feet don’t fail me now
Take me to the finish line
All my heart, it breaks every step that I take›»

Lana del Rey

Depuis Video Games, un clip auto-produit en 2011, Lana Del Rey contribue à redéfinir les codes de l’industrie musicale.

© Getty Images 

3. Young and Beautiful

Après la sortie de trois titres très bien reçus par la critique, Blue Jeans (dont le clip est le résultat d’une seconde collaboration avec Woodkid), Ride et National Anthem, la New-Yorkaise se tourne vers le cinéma. En 2013, elle signe le single Young and Beautiful  pour la bande-originale de Gatsby le Magnifique (film de Baz Luhrmann) dirigée par Jay-Z. On retrouve à ses côtés Beyoncé, Emeli Sandé et Sia.  

Publication : 10 mai 2013
Vues : plus de 114 millions 
Classements : France, singles (SNEP) - 31UK Singles - 23, US Billboard Hot 100 - 22
Meilleur commentaire : «I’ve listened to this, Summertime Sadness, and Dark Paradise like 1,000,000,000,000,000,000,000 each, and I still love them, melts away to the music»

4. West Coast

West Coast est le premier single du 3e album studio de Lana Del Rey, Ultraviolence. Ce titre marque un come-back dans la carrière de la chanteuse. L’album se retrouve en tête de classement dans 10 pays (États-Unis inclus !) lors de sa sortie en Juin 2014. Produite par Dan Auerbach, le chanteur et guitarise du groupe américain de The Black Key’s, la vidéo a bien entendu été tournée à Los Angeles.

Publication : 7 mai 2014
Vues : plus de 21 millions 
Classements : France, Single (SNEP) - 34, UK singles - 21, US Billboard Hot 100 - 17
Meilleur commentaire : «Reminds me of Clint Eastwood»

Cliquer pour lire la suite
02 2015 The Red Bulletin 

Article suivant