James Bond bekommt seine eigene Skipiste in Frankreich

SKIER comme James Bond sur la piste qui porte son nom 

Photo : Getty Images

Dans les Pyrénées françaises, la station de Peyragudes permet désormais de slalomer sur les traces de James bond lui-même. Les aventures du héros ont guidé ses skis sur bien d’autres pistes enneigées… 

La station de Peyragudes, dans les Pyrénées, connaît la notoriété lorsqu’en 1997 elle sert de décors au film James Bond Demain ne meurt jamais. Dans cette superproduction, les scènes filmées à Peyragudes sont censées se dérouler dans l’Himalaya. Le film fête cette année ses vingt ans. Pour l’occasion, la station française ouvre une piste baptisée Bond, James Bond.

Daniel Craig lève le voile sur James Bond

la station de Peyragudes permet désormais de slalomer sur les traces de James bond lui-même

Cliquer pour lire la suite

La tête dans les étoiles et les pieds dans la poudreuse

Heureusement, l’accès à la piste n’exige pas de maîtriser les cascades de Pierce Brosnan pour échapper des méchants ou à l’explosion d’un missile. En revanche, les fans de sports d’hiver bénéficieront de la même ambiance de montagne dont ont profité la star et ses doublures. La nouvelle piste bleue s’étire sur 2,8 km et se termine 367 m plus bas à l’endroit même où James Bond fausse compagnie à ses poursuivants à bord d’un jet. Pendant la saison, la station rendra hommage au plus célèbre des espions de Sa Majesté à travers plusieurs évènements dont une projection du film dans un cinéma en plein air.

Ballet de canons sur Peyragudes #peyragudes

A post shared by AP Sports - Peyragudes (@apsportspeyragudes65) on

UN VRAI PASSIONNÉ DE SKI

Les aficionados de 007 savent que la piste des Pyrénées n’est pas la seule où Bond a laissé des traces. Dans L’Espion qui m’aimait sorti en 1977, Roger Moore sillonne les pistes de la station suisse St. Moritz avant que d’autres péripéties ne l’entraînent dans Rien que pour vos yeux en 1981 sur la poudreuse de Cortina d’Empezzo dans Alpes italiennes.

Mais petit problème, Moore ne sait pas skier. Pour les scènes en gros plan, Willy Bogner, ex-skieur pro reconverti cinéaste et responsable des scènes de ski dans plusieurs Bond, a l’idée de tracter Moore avec un traîneau de sauvetage.

© Youtube // Paul Chambers

En 1999, Pierce Brosnan rechausse les skis à Chamonix pour Le monde ne suffit pas, tandis que Daniel Craig, dernier acteur en date à incarner l’espion, dévale en 2015, les pistes de Sölden en Autriche dans 007 Spectre.

L’EXPO BOND WORLD 007

C’est à Schilthorn en Suisse que la franchise de films d’espionnage laisse le souvenir le plus marquant. Dans Au service secret de Sa Majesté, le Bond version George Lazenby affronte l’ennemi dans le restaurant panoramique Piz Gloria. Depuis 2013, les visiteurs peuvent redécouvrir le film au sommet des Alpes bernoises grâce à Bond World 007, une exposition interactive du making of. 

© Youtube // SRF Archiv

​Aux manettes d’un simulateur de vol en hélicoptère placé dans la carlingue d’une Alouette III désaffectée d’Air Glaciers ou installés dans un véritable bobsleigh utilisé pour la descente vertigineuse tournée non loin de là sur la piste de Mürren, les touristes revivent les scènes du film dans la peau du héros.

Cliquer pour lire la suite
12 2016 The Red Bulletin

Article suivant