La playlist de Tommy Guerrero

La playlist de Tommy Guerrero

   

Illustre représentant de la « skate culture », Tommy Guerrero dévoile son BLKTOP Project, le LP Concrete Jungle, et liste les 5 chansons qui ont inspiré sa carrière.

Skateur unique durant les eighties (toujours en activité), membre de la Bones Brigade, musicien de talent, et l’un des plus illustres représentants de la « skate culture », Tommy Guerrero dévoile son BLKTOP Project, et le LP instrumental Concrete Jungle. Aux côtés de Ray Barbee (autre soldat de la Bones Brigade) et Chuck Treece, un pilier du « skate rock »,  il nous transporte à San Francisco (sa ville natale) vers le jazz et la soul des 50’-70’. Voici cinq titres chers à cet homme d’esprit et d’action. 

tommyguerrero.com

© YouTube // RUSH! PRODUCTION

Bad Brains - Sailin On (de l’album Bad Brains)

« Voilà un truc que je me passe à fond (systématiquement) quand je traverse des phases de changement. Ce titre des mythiques Bad Brains, des rastas punk venus de Washington, est comme un shot d’adrénaline sonique. Moins de deux minutes d’énergie pure. Tu en ressors comme si tu avais skaté toute la journée. C’est éreintant et grisant en même temps. »

© YouTube // classicrockforlife12

Talking Heads - Born Under the Punches (de l’album Remain in Light)

« Quand Fela rencontre des punks géniaux sortis d’une école d’art… Je ne sais pas si les New-Yorkais de Talking Heads ont fait une école d’art, c’est juste pour vous décrire, en fait. Quand deux mondes se percutent pour créer quelque chose de nouveau, qui apporte du sens. Tant de sons indescriptiblement originaux, mais funky à la fois. De quoi vous donner envie de danser jusqu’à l’aube ! »

© YouTube // Gustavo B. L.

Mulatu Astatke - Tezeta (de l’album Éthiopiques 4: Ethio Jazz et Musique instrumental, 1969-1974)

« J’aime ce rythme façon valse, qui possède les qualités d’une berceuse. La mélodie des cuivres vient danser tout du long et instille un sentiment d’aisance. Cette pièce du musicien et arrangeur éthiopien considéré comme le fondateur de l’éthio-jazz pourrait tourner en boucle, je ne m’en rendrais même pas compte. Elle a des bienfaits réparateurs qui sont absolument indéniables. »

© YouTube // phantomdernachtt

Jimi Hendrix - Spanish Castle Magic (de l’album Axis: Bold as Love)

« L’ingénieur du son a en quelque sorte capturé la férocité de ce titre, ce qui est extrêmement rare à mes yeux. Les enregistrements ne semblent jamais à même de capturer le feu. On tient là une exception. L’intensité est presque palpable. Il est dur de vous expliquer le lien émotionnel que j’ai avec cette chanson. Elle me donne envie de me jeter la tête la première dans un mur et de jouer avec le feu ! »

© YouTube // Jimmy Jonas

John Coltrane - Olé (de l’album Olé)

« Je pourrais l’emporter sur une île déserte. Je ne m’en lasserai jamais, car je découvre quelque chose de nouveau à chaque fois. Je suis pris par l’approche linéaire mais très émotionnelle de ce morceau. Sa transe induit des qualités qui montent dynamiquement en flux et reflux, avec cette tension sous-jacente… comme un petit feu sous vos pieds. Un track parfait pour des trips sans fin en bagnole. »

© YouTube // wadshaw

Cliquer pour lire la suite
08 2016 The Red Bulletin

Article suivant