Lady Leshurr

« Les critiques, c’est bon pour la créativité »

Texte : Florian Obkircher
Photo : Alex de Mora

Compositrice pleine de fougue, Lady Leshurr est considérée comme la nouvelle sensation du rap outre-Manche. 

THE RED BULLETIN :  Vous êtes bien loin des clichés du rap, comme la violence et la drogue. Pourtant, le clip de Queen’s Speech Ep.4 a été vu 29 millions de fois sur YouTube. Rester fidèle à vous-même aurait contribué à votre succès…  

 

LADY LESHURR : Je ne vois pas pourquoi je parlerais de violence, ce n’est pas ma vie. Mon truc, c’est les blagues et les références culturelles. J’ai déjà montré ce que je savais faire sur le plan technique, mais avec les Queen’s Speeches, c’est la première fois que je fais de la musique qui me ressemble autant. 

Les haters sur internet ne font pas le poids face à la chanteuse de 23 ans. Ici, le clip de Queen’s Speech Ep.4.

© Lady Leshurr // Youtube

Qu’est-ce qui vous a donné la force de le faire ?

Snapchat m’a aidée à avoir confiance en moi. J’ai pu montrer mon côté dingue et ça plaît. 

Le succès, ce n’est pas que du positif. Comment gérez-vous ? 

Quand je dis : « Tu parles dans mon dos et tu t’es même pas brossé les dents ? », c’est en réponse au tweet d’un hater. Les critiques, c’est bon pour la créativité.

  • Lady Leshurr sera au Bestival (8-11 septembre). À voir aussi en streaming sur redbull.tv
Cliquer pour lire la suite
08 2016 The Red Bulletin

Article suivant