Die sehenswertesten Martial-Arts-Filme

Les meilleurs films d’arts martiaux 

Photo : Getty Images

Météo propice pour les fans de Bruce Lee & co : des avalanches de poings sont annoncées pour le début du printemps.

C’est en effet le 17 mars dernier que Netflix a lancé sa nouvelle série Iron Fist, dernière née de l’univers Marvel, qui fait logiquement suite aux adaptations réussies Daredevil, Jessica Jones et Luke Cage

Alors qu’il vient de perdre ses parents dans un accident d’avion en Himalaya, le jeune Daniel Rand est recueilli sur place par des moines qui l’initient aux arts martiaux. Il revient dans sa ville natale, New York, des années plus tard, bien décidé à remettre la main sur l’empire financier qui lui revient de droit et à prendre sa revanche. 

© Youtube // FilmsActu

Alors que le monde des séries a longtemps boudé les arts martiaux, le genre n’a pas cessé, depuis les années Bruce Lee, de séduire sur grand écran. Voici donc cinq chefs-d’œuvre à (re)voir pour se mettre dans l’ambiance.

  • Opération Dragon
  • The Raid
  • Ip Man
  • Tigre & Dragon
  • Kill Bill
Cliquer pour lire la suite

OPÉRATION DRAGON

S’il n’en fallait garder qu’un, ce serait celui-là : d’abord parce que c’est du Bruce Lee, et que le petit dragon Lee sert encore de référence inégalée dans le cinéma d’arts martiaux. Ensuite, parce que ce film est le dernier du maître, puisqu’il décèdera, peu de temps après la fin du tournage. Mais c’est aussi et surtout pour la célèbre scène des miroirs que le film est entré dans la légende du cinéma. 

© Youtube // vadiosneolpatch

The Raid

Gareth Evans, un réalisateur gallois, a l’idée de faire un film sur une unité d’élite de la police indonésienne à l’assaut d’un immeuble infesté de très méchants. Un pitch qui n’annonce pas forcément un chef d’œuvre du genre, et pourtant : The Raid est, par la complexité des chorégraphies et le caractère explosif et haletant de la mise en scène, un film de combat d’une rare efficacité. 

© Youtube // SND

Ip Man

Impossible de parler de l’élève sans rendre hommage au maître : ce film s’inspire donc de Yip Man, figure incontournable des arts martiaux chinois qui a formé le jeune Bruce Lee, et se déroule en Chine dans les années 30, pendant l’occupation japonaise. Hédoniste entêté, Ip Man est peu à peu frappé par la cruauté de l’occupant et se retrouve contraint de mettre en pratique son génie des arts martiaux. Un régal ! 

© Youtube // webzine1kult

TIGRE & DRAGON

Reprenant les traditions du Wu Xia (un genre de la littérature chinoise où des chevaliers s’affrontent au sabre), en y mêlant la féerie des chorégraphies aériennes et le panache des grandes épopées romantiques, Ang Lee nous livre un pur chef d’œuvre, multi-oscarisé. Depuis, les combats irréels de Chow Yun-Fat et de Michelle Yeoh n’ont pas fini de nous émerveiller.  

© Youtube // imineo bandes annonces

Kill Bill (Vol. 1 & 2)

Dans son double film-hommage, Quentin Tarantino multiplie les références : entre le thème du film (la vengeance), les allusions à Shogun Assassin, à Lady Snowblood et la tenue jaune « Bruce Lee » qu’arbore la fiancée vengeresse, Tarantino nous offre là une belle déclaration d’amour au cinéma sino-japonais.

© Youtube // Raoul Gauguin

Cliquer pour lire la suite
03 2017 The Red Bulletin

Article suivant