Raekwon

Raekwon, héritier shaolin

Le vétéran du rap et membre du Wu-Tang Clan nous fait découvrir les cinq albums qui ont marqué sa carrière artistique.

Corey Woods a 23 ans quand il fait irruption sur la scène hip-hop américaine. Raekwon et ses huit frères d’armes new-yorkais du Wu-Tang Clan font fusionner la mythologie shaolin (le nom qu’ils donnèrent à leur quartier de Staten Island), avec du rap pour créer leur révolutionnaire Enter The Wu-Tang (36 Chambers).

Deux ans après, en 1995, Raekwon distille son mafia-rap dans un premier album solo, Only Built 4 Cuban Linx, qui devient un classique de ce genre de musique.

À 45 ans, Raekwon pioche son inspiration dans l’art et la mode. Pour preuve, son 6e et dernier album, Fly International Luxurious Art. Surnommé « The Chef», il se raconte à travers cinq albums marquants. 

All About you ft. Estelle est un des morceaux du prochain album de Raekon Fly International Luxurious Art

1 Marvin Gaye - What’s Going On

« Quand il a enregistré cet album en 1971, Marvin avait beaucoup de choses en tête. Avec ce disque, il a reconsidéré sa façon de penser, je peux le comprendre. Je regarde toujours le futur en me demandant ce que je pourrais faire ensuite. Gamin, j’adorais l’esprit de la soul. Écouter cet album m’inspire. C’est comme des vitamines : j’en ai besoin aussi souvent que possible. »

2 Eric B & Rakim - Paid In Full

« Cet album m’a marqué parce que Rakim y parle des choses que nous traversons quand on grandit. Les hymnes de la rue de ce rappeur m’ont parlé. L’album est sorti quand j’avais 17 ans, et Rakim en avait à peine plus. Il était en avance sur son temps. C’était le jeune Muhammad Ali de la musique. Cet album sonnera toujours bien, c’est l’un des classiques du hip-hop. » 

Mary J Blige - My Life

« Ce disque a renforcé mon admiration pour les femmes. Plus jeune, je les respectais mais je ne prenais jamais le temps de les écouter. Je quittais une nana en deux minutes quand elle commençait à m’agacer. Puis Mary a surgi. Sa musique m’a donné une nouvelle vision de ce que pensent les femmes. J’ai réalisé qu’elles étaient au centre de l’univers. On doit les traiter comme des reines. » 

Stevie Wonder - Songs In The Key Of Life

« Le génie musical de Stevie résiste à l’épreuve du temps. Mes parents me l’ont fait découvrir, et même si j’étais un gosse, j’étais fasciné par sa musique et son chant. Son imagination est tellement vivace. Pour quelqu’un qui ne pouvait pas voir la vie, il sait tout d’elle ! Je l’ai rencontré lors d’une remise de prix, j’étais affolé à l’idée de lui parler ! Il s’est montré très humble, et il savait tout du Wu-Tang. » 

Wu-Tang Clan - Enter The Wu-Tang (36 Chambers)

« Cet album a ouvert des perspectives incroyables pour les neuf MCs que nous étions, et je pense que c’est devenu un grand album. On le joue encore en live, et quand on envoie la chanson du Wu-Tang Clan Ain’t Nuthing Ta Fuck Wit, l’énergie traverse encore l’espace. Ce disque aura toujours sa place en club, parce qu’il déborde de toute l’énergie des membres du crew. » 

TOUS LES SUJETS ACTUELS EN UN CLIN D’ŒIL  

>>> L’APPLI DU RED BULLETIN <<<
Cliquer pour lire la suite
06 2015 The Red Bulletin

Article suivant