Playlist: Steve Aoki

Steve Aoki : 5 must pour un DJ set réussi

Texte : Florian Obkircher

L’Américain se situe dans le classement Forbes des 5 DJ’s les mieux payés au monde (23,5 millions de dollars de revenus en 2015). Il a choisi 5 titres pour souligner sa carrière.

Dans le classement Forbes des DJ’s les mieux payés, Steve Aoki arrive cinquième avec 23,5 millions de dollars de revenus en 2015. Son rituel où il catapulte des gâteaux sur le public et l’arrose de champagne a fait de lui le dieu des soirées dance (EDM). Le documentaire Netflix I’ll Sleep When I’m Dead (en français : Je dormirai quand je serai mort, ndlr) révèle au-delà du showman affranchi un portrait plus nuancé du DJ et producteur californien. On y découvre un travailleur forcené et passionné de musique. À 39 ans, il anime plus de 300 soirées par an. Il nous livre ici les ingrédients d’un set réussi.

© YouTube // Netflix US & Canada

Cliquer pour lire la suite

Outkast - Hey Ya!

© Youtube // OutkastVEVO

« Un DJ doit savoir surprendre son auditoire. L’astuce est d’inclure au set un tube old school qui touche les gens en remuant de bons vieux souvenirs. Hey Ya! est mon titre surprise préféré parce qu’il combine joie et énergie. Outkast a toujours fait partie de mes groupes hip-hop fétiches. Mon premier pseudo de DJ, Kid Millionaire, je l’ai emprunté à leur morceau André 3000. »

Rage Against The Machine - Bulls on Parade

© Youtube // RATMVEVO

« L’énergie est l’autre ingrédient clé du bon DJ, et ce morceau n’en manque pas – un cocktail molotov de musique – le rythme de la caisse met les clubbeurs en transe et pour couronner le tout la voix du chanteur hurle : “Bulls on parade!” Je ne tiens plus en place. J’ai aussi un lien personnel avec le groupe qui est issu de la scène punk pure et dure, la même scène qui m’a fait débuter. »

Steve Aoki - What We Started

© Youtube // Spinnin› Records

« Pour surprendre et enflammer votre public, pensez aussi à inclure un morceau qui l’incite à reprendre les paroles. J’ai créé ce morceau pour répondre à ce but précis. L’intention était d’imaginer une sorte d’hymne de la dance. Je l’ai testé pour la première fois l’été dernier au festival Tomorrowland et immédiatement des gens originaires de 200 pays différents l’ont repris. Mission accomplie ! »

Cliquer pour lire la suite

Steve Aoki - Titanic

© Youtube // Steve Aoki Brazil

« Certains ont affirmé que j’avais ruiné la dance en remixant My Heart Will Go On de Céline Dion. Mais les fans l’adorent, surtout le moment de bascule où la musique s’arrête et les basses prennent le relais et mettent le feu au public. Le moment de bascule est un outil très efficace pour le DJ. Ici, j’ai pu injecter une énergie monstre dans ce qui, à la base, était une simple ballade musicale. »

Queen - Bohemian Rhapsody

© Youtube // Queen Official

« L’ultime morceau du set est capital, les gens s’en souviennent longtemps. J’ai longtemps conclu les miens avec ce classique de la pop, l’un des meilleurs qui soient. Rien de tel pour mettre fin au voyage musical que le DJ offre à son public. Avec ses différentes sections, ce morceau est une odyssée à lui tout seul. Sans compter que Freddie Mercury est mon chanteur préféré… »

Cliquer pour lire la suite
02 2017 The Red Bulletin

Article suivant