Les sauveteuses inoubliables d’Alerte à Malibu

Texte : Josh Rakic
Photos : Getty Images/Handout

Que sont devenues les actrices ayant participé au succès retentissant de la série Alerte à Malibu ?

Bien que la série ait quitté nos écrans de télévision depuis près de vingt ans (nous refusons d’intégrer le spin off hawaïen), la nostalgie liée à l’ère Alerte à Malibu perdure. Cela notamment grâce à David « The Hoff » Hasselhoff, et au casting féminin digne de l’identité visuelle de Playboy, avec Pamela Anderson en figure de proue.

L’engouement revient au galop aujourd’hui plus que jamais avec la sortie sur grand écran le 21 juin de Baywatch : Alerte à Malibu. Les deux acteurs phares de la série, David Hasselhoff et Pamela Anderson, font une apparition dans la version cinéma. Mais leurs rôles d’origine sont repris par Dwayne Johnson (Mitch Buchannon) et Kelly Rohrbach (C.J. Parker). Qui plus est, « The Rock » révèle le film est moins pudique que la série (déjà très chargée côté sexyness).

La série originale longue de onze saisons (année de production : 1989-2001) faisait nettement moins étalage de peau et de débauche que le film. Nous souhaitons ici rendre hommage au casting original et surtout aux pin-ups qui ont contribué à faire d’Alerte à Malibu une série mythique, l’un des shows télévisés les plus populaires à l’échelle internationale dans les années 1990.

Cliquer pour lire la suite
Pamela Anderson - C.J. Parker (1992–1997)

Une intouchable, à l’image de « The Hoff ». En effet, l’actrice canadienne est la star féminine n°1 de la série, figure parfaitement indissociable de l’appellation « Baywatch », qui est pour beaucoup dans la popularité de la série. Et réciproquement, c’est son rôle de C.J. Parker qui a propulsé Pamela Anderson au sommet du star système. Elle acquiert à l’époque une renommée équivalente à celle de la plage dans la série.

Depuis une dizaine d’années, Pamela cumule les prestations dans les shows de télé-réalité aux USA. Il semblerait qu’elle ait un faible pour la cause frenchie : on l’a vue récemment dans le clip de Julien Doré, Le Lac. Dernièrement, elle s’est aussi engagée pour la défense des animaux, et même en politique… 

Carmen Electra - Lani McKenzie (1997–1998)

Pamela Anderson ayant décidé de déployer ses ambitions et de partir à la conquête du grand écran, elle laisse le champ libre à une nouvelle recrue. Ce sera Tara Leigh Patrick aka Carmen Electra , au sex-appeal au moins équivalent, mais au look sensiblement différent. Les producteurs ont délibérément délaissé le mythe de la bombe blondissime pour donner un nouveau souffle à la série et l’inscrire dans la durée. La tactique a bien évidemment échoué et le show annulé pour reprendre un an plus tard avec le spin off Alerte à Hawaii.

Depuis, Carmen Electra a fait de nombreuses apparitions dans diverses productions sur le grand et le petit écran. Aux dernières nouvelles, elle présente l’émission de télé-réalité américaine Ex Isle.

Hello ❤

A post shared by Carmen Electra (@carmenelectra) on

Erika Eleniak - Shauni McClain (1989–1992)

La vraie blonde originale d’Alerte à Malibu, c’est elle. Pamela Anderson lui succèdera, mais Erika Eleniak aura défini la norme « sexy » pour les actrices castées après elle. Elle est aussi la troisième Playmate de notre liste. Les producteurs ont revu leurs exigences à la hausse en matière de casting, la popularité d’Eleniak aidant à propulser la série à l’international en 1991 (Alerte à Malibu est d’ailleurs à ce jour la série TV la plus vendue au monde).

Âgée aujourd’hui de 47 ans, l’actrice américaine d’origine ukrainienne n’a pas plus connu de sommet étourdissant dans sa carrière depuis la fin de la série.

Beautiful time today! Paramount's Baywatch SloMo Marathon. 💋

A post shared by Erika Eleniak (@erikadoublee) on

Yasmine Bleeth - Caroline Holden (1994–1997)

Nommée à plusieurs reprises plus belle femme du monde par le magazine FHM de 1996 à 2001, Yasmine Bleeth fit de rares apparitions dans des films ou téléfilms depuis les années 2000, et a définitivement arrêté sa carrière d’actrice en 2003. Au sommet de sa gloire, sa cote de popularité dans la série rivalisait avec celle de Pamela Anderson. Ce qui lui valut d’être très recherchée pour figurer dans les magazines sexy, jusqu’à ce que son addiction à la cocaïne lui fasse abandonner le mannequinat et le monde du show-biz pour de bon.

Get UpComing Games on Twitter

Photos of 'Baywatch' Star Yasmine Bleeth Then and Now are totally (14 ... #news

 
Cliquer pour lire la suite
Gena Lee Nolin - Neely Capshaw (1995–1998)

De la version américaine de The Price Is Right (l’équivalent américain du Juste Prix) aux plages de Santa Monica, Gena Lee Nolin était un visage récurrent sur le petit écran US dans les années 1990. Ainsi que plusieurs autres membres du casting, elle quitta la série pour se consacrer à son propre show télévisé, Sheena, développée par les mêmes producteurs qu’Alerte à Malibu. Seulement cette série-là ne durera que deux saisons (35 épisodes). Depuis, Gena a fait plusieurs apparitions hot dans des magazines pour hommes, et a joué d’obscures rôles à la télé et au ciné.

Traci Bingham - Jordan Tate (1996-1998)

Adulée pour son rôle dans Alerte à Malibu, honnie pour sa relation avec Dennis Rodman, ancien basketteur entretenant de bonnes relations avec les dirigeants de Corée du Nord, Traci Bingham est la première Afro-Américaine au casting et l’une des stars les plus sous-estimées de la série. Cela en grande partie parce que le scénario ne lui donnait pas beaucoup d’importance ni de possibilités de développer son jeu et son rôle. Depuis, on la voit intervenir dans des shows télévisés et des téléfilms. Elle a également posé dans le numéro spécial de Playboy de 1998 intitulé The Babes of Baywatch, (comme tous les noms de cette liste, à l’exception de Brooke Burns).

Brooke Burns - Jesse Owens (1998 - 2001)

La dernière figurante de cette liste est aussi l’actrice la plus accomplie de notre sélection. Bien que son rôle dans la série n’ait as été très marquant, Brooke Burns a su rebondir et s’imposer dans le paysage audiovisuel américain, dans des téléfilms ou des séries, et aussi en tant que présentatrice de nombreux show télévises. Elle a été liée respectivement à Julian McMahon et Bruce Willis.

Cliquer pour lire la suite
04 2017 THE RED BULLETIN

Article suivant