O1NE Yas Island

Des graffitis très spatiaux

Photos : sky-management.net, Getty Images, skyventure.com

Club O1NE a l’allure d’un vaisseau spatial posé sur la ville désertique d’Abu Dhabi. On y agite bouteilles de champagne et bombes de peinture. 

Paré du plus grand mur de graffitis privé au monde, le O1ne assure son entrée au Livre Guinness des records dès son ouverture en octobre dernier. Pas moins de 6 000 bombes de peintures et 19 artistes internationaux ont embelli la façade bétonnée haute de 17 mètres. L’intérieur est réservé aux VJ’s, avec plus de 350 m² de surface de projection : un autre record potentiel. 

Ici, les top modèles et les magnums à bulles sont légions. Un podium éclairé sur lequel se produisent des stars de rap US, telles que Ludacris et Lil’Kim, traverse le club en son centre et crée sur le dancefloor une ambiance de défilé de mode à bord d’un vaisseau spatial. Mais comment y entrer ? Chafic el-Khazen, le gérant du club : « Soit en réservant une table VIP, soit en tentant sa chance à l’entrée, au bras de deux dames. Attention, tenue correcte exigée ! »

Un défilé de mode intergalactique  

Les clubs les plus… 

… grands, vieux et chers. Respectivement :

Le Privilege, Ibiza

Sept étages, des plafonds hauts de 25 mètres, une -piscine intérieure immense et 10 000 clients chaque soir. Un plan des lieux est même remis à l’entrée. Indispensable pour s’orienter dans le plus grand club au monde.  

privilegeibiza.com/

Le Moulin Rouge, Paris

Le plus ancien club en activité au monde a ouvert ses portes en 1889. Comme la Tour Eiffel. Il est toujours un lieu d’innovation. La Machine, la boîte collée au Moulin, accueille les DJ’s les plus en vue du moment.

moulinrouge.fr/

Club 23, Melbourne

Le Club 23 sert le cocktail le plus cher au monde : The Winston à 9 230 euros le verre. Un prix justifié par l’utilisation d’un  prestigieux cognac, très rare : la Cuvée Leonie. Le préféré de Winston Churchill.

club23.com.au/

Trois raisons supplémentaires d’aller à Abu Dhabi

 

gold

En temps et en or

L’Emirates Palace Hotel dispose d’un distributeur d’or, entièrement plaqué or. Selon le cours du jour, on peut retirer 1,5 gramme ou 10 grammes.  

© Photo : Shutterstock

robot jockeys

Pour de faux

Depuis 2002, la participation d’enfants jockeys aux courses de chameaux d’Al Wathba est interdite. Des robots de trois kilos les ont remplacés sur le dos des camélidés.  

© Photo : Rossi Xavier/GAMMA

Skydive

En chute libre  

En suspension à un mètre du sol, la soufflerie verticale de l’Abu Dhabi Country Club, 643 KW de puissance, vous fait vivre les sensations d’une chute libre.  

© Photo : SKYVENTURE.COM

Cliquer pour lire la suite
04 2014 The Red Bulletin France

Article suivant