Jaleel Bunton

«Seule la chanson compte»  

Photo : Getty Images

Une belle reprise, un solo de guitare d’un band honteux et sa pire chanson préférée : 5 titres chers aux oreilles de Jaleel Bunton.

TV On The Radio: "Seeds"

 Lors de sa sortie en 2004, Desperate Youth, Blood Thirsty Babes, le premier album du groupe américain TV On The Radio avait créé une petite révolution, avec ses chants gospels aux accents soul, guitares punk enragées, riffs de basse funky et drums électro.

David Bowie tomba sous le charme de cet ovni musical, et insista pour faire partie du deuxième LP. D’autres fans ont suivi, comme Liam Gallagher et Scarlett Johansson, qui ont choisi David Sitek, fondateur et du groupe, pour produire leurs disques. Ce dernier a aussi dirigé l’enregistrement de l’album Seeds, cinquième rejeton et assurément le plus pop de la machine TVOTR. Jaleel Bunton, batteur du groupe inclassable, dévoile ses cinq titres fétiches.  

1) Nina Simone : Suzanne

« Un des rares exemples de reprise qui surpasse la version originale. Nina Simone donne toute sa force au texte de Leonard Cohen. Lors d’un concert, on l’entend rappeler ses musiciens à l’ordre : “Le nécessaire, il ne faut jouer que le nécessaire !” Un très bon conseil à tous les musiciens. La chanson, seule, compte, pas toi. »

2) Jimi Hendrix : One Rainy Wish

« J’adore Hendrix, c’est difficile pour moi de ne retenir qu’un seul morceau. Je dirais le méconnu One Rainy Wish : intro poétique, refrain agressif et apothéose finale psychédélique. D’autres artistes auraient développé une telle richesse d’idées sur plusieurs titres, lui les concentre en trois minutes pures. »

3) Lianne La Havas : Forget

« Son premier grand fan, c’est Prince, qui est allé donner un concert privé dans le salon de cette artiste anglaise. Et juste après Prince, il y a moi. Ce titre est un chef-d’œuvre. Sous ses apparences pop, il cache une réelle mélancolie. S’il y avait un club spécialisé dans ce genre de musique, je serais l’un de ses plus fervents clients. »

4) Tears for Fears : Everybody Wants to Rule the World

« Avec ce choix, je vais sûrement jeter la honte sur le reste de mon groupe, mais j’avoue que Everybody Wants to Rule The World est pour moi un classique intemporel. Il faut reconnaître que le solo de guitare de Roland Orzabal est l’un des meilleurs qui aient jamais été produits. Il s’insère parfaitement dans le morceau. »

5) The Deftones : My Own Summer (Shove It)

« Le genre de chansons qu’on adore sans trop les assumer. Je ne suis pas un grand fan de metal, mais ce morceau des Deftones, c’est du grand art. Guitares déchaînées, chanteur qui hurle comme un méchant guerrier tout droit sorti d’un film fantastique. Ça frise le ridicule, pourtant, c’est le morceau idéal à écouter en salle de sport. »

TV On The Radio

TV On The Radio, ce sont Kyp Malone, Tunde Adebimpe, Jaleel Bunton et David Sitek.

© Luco

Cliquer pour lire la suite
02 2015 THE RED BULLETIN

Article suivant