« Le groupe a l’air inquiet »  

Photo : Bubbles Records

 UN Beach Boys, UN GÉNIE MÉCONNU ET UNE chanteuse pop… LE chanteur-auteur NORVÉGIEN erlend ØYE ÉVOQUE 5 MORCEAUX fétiches.


Erlend Oye est un indispensable touche-à-tout : DJ, leader du groupe indie pop The Whitest Boy Alive, chanteur pour des artistes électro comme Röyksopp et moitié du duo folk Kings of Convenience. C’est avec ce groupe que le Norvégien de 39 ans a rencontré le succès en 2001. Leur premier album Quiet Is the New Loud, empreint d’une douceur mélancolique, entraîne un revival folk et influence les groupes à venir, de Fleet Foxes à Of Monsters and Men. Øye a enregistré Legao, son dernier LP solo – le second – avec Hjalmar, un groupe de reggae islandais. Résultat : dix perles pop floconneuses, un son à la Paul Simon qui aurait engagé The Police. Øye évoque ici les chansons qui ont inspiré ce disque.

Matias Aguayo - Rollerskate

« L’électro a besoin d’innovation ! Trop peu de producteurs de renom tentent de la faire avancer. Matias Aguayo est l’un d’entre eux. Ce morceau de 2009 est uniquement composé avec sa voix : des beats, en passant par les basses et jusqu’à la mélodie. Du grand art ! Des approches aussi originales que celle-là, il en faudrait plus souvent. »

Bart Davenport - Fuck Fame

« Un génie méconnu. Davenport ne peut s’en prendre qu’à lui-même : il se ferme les portes du succès en dotant ses albums de pochettes douteuses, et ses chansons pop parfaites d’ignobles solos de guitare, comme dans ce morceau. Mais c’est pour ça que je l’adore. Il ne fait pas dans la facilité, il joue à fond la carte de la Fuck Fame attitude. »

Dennis Wilson - You Are So Beautiful

« Cette chanson a été enregistrée pendant un concert des Beach Boys en 1980, peu avant la mort de Dennis Wilson. Il est saoul, le groupe a l’air inquiet et redoute le pire quand il se met à chanter. Mais la performance est émouvante et magnifique. D’ailleurs, ce n’est pas Joe Cocker qui l’a écrite, mais Dennis Wilson et Billy Preston. »  

Sting - If You Love Somebody Set Them Free

« Sting écrit cette chanson en 1985, il vient juste de quitter The Police. Pour moi, ce morceau est un message aux membres du groupe : “Laissez-moi partir, laissez-moi jouer du jazz-rock !” Ma dernière chanson, Fence Me In, s’en inspire. Mon groupe The Whitest Boy Alive a splitté récemment, je peux enfin écrire des chansons uniquement pour moi. »

Dena - Bad Timing

« J’ai rencontré Dena en 2005 à Berlin par l’intermédiaire d’amis communs. C’était une jeune chanteuse, aujourd’hui elle est la compositrice la plus talentueuse de son pays. Elle manie la langue anglaise d’une manière très créative. Ses textes stimulent mon imagination. Pour moi, c’est ce qu’une chanson pop peut faire de mieux. »

Lumières sonores - Une idée très brillante - LightFreq

Pilotée par un smartphone ou un ordinateur, cette ampoule connectée bluetooth et wifi peut modifier la couleur et l’ambiance lumineuse d’une pièce. Tout en diffusant de la musique grâce à son enceinte 5 watts, recouverte de LED RGBW éclairant à 360 °. Et avec le « mode soirée », votre salon se transforme instantanément en dancefloor. 
www.lightfreq.com

Vinyles 2.0 :  trois options pour numériser au mieux vos 33 tours et les écouter sur votre iPhone

 

Cliquer pour lire la suite
11 2014 THE RED BULLETIN

Article suivant