Charli XCX

 « La révélation Britney Spears, à 7 ans »

Photo : Warner Music

Découvrez l’univers musical de Charli XCX fait de robots, martiens et fantômes, à travers sa playlist favorite.

Charli XCX: "Sucker"

Charlotte Aitchison, aka Charli XCX, chanteuse et songwriter anglaise de 22 ans, sort son 3e album studio, Sucker, en décembre 2014.


La carrière de Charli XCX a commencé en 2012 avec  I Love It, un tube écrit sur mesure pour les Suédoises d’Icona Pop, suivi de la sortie de son premier album True Romance. Sorti l’été dernier, le tube Boom Clap la consacre en tant que chanteuse : plus d’un million d’exemplaires vendus aux States. La recette tubesque de cette jeune artiste prodige ?

Un mélange de punk et d’électro-pop sur des textes culottés d’une juvénile exubérance. D’ailleurs, le producteur Giorgio Moroder, mythe pionnier du disco, l’a choisie pour l’album de son come-back. La belle Anglaise dévoile cinq titres qui l’ont inspirée au moment de la composition de Sucker, son nouvel album.

 

Britney Spears : … Baby One More Time

« J’avais sept ans quand j’ai vu ce vidéoclip de Britney spears pour la première fois, et ça fut une révélation. Sa tenue, sa façon de chanter, la chanson en elle-même… Je voulais tout faire comme elle ! C’est là que j’ai décidé de devenir chanteuse. Quand j’ai découvert les Spice Girls un peu plus tard, il n’y avait plus aucun doute possible. »

2 Weezer : Beverly Hills

« Tout s’accorde magnifiquement dans cette chanson : le texte loufoque scandé façon rap, les guitares rock et le rythme saccadé addictif. Sans oublier le clip, tourné dans le manoir du fondateur de Playboy. Je suis très fière de mon duo avec Rivers Cuomo, le chanteur du groupe. Hanging Around possède cette même nonchalance. »

3 The Flying Lizards : Money

« Money (That’s What I Want) est un classique dans ma playlist depuis des années. Ces allumés de Flying Lizards ont revisité un morceau motown de 1959 de Barrett Strong pour en faire un ovni électro, à la fois vintage et futuriste. Comme si des robots jouaient du rock n’roll. C’est ce son que j’ai voulu pour mon album. »

4 Sophie : Hard

« C’est l’un des compositeurs les plus passionnants du moment. Sa musique visionnaire fait penser à de la pop pour extraterrestres, surtout ce titre. La blague, c’est que personne ne sait vraiment qui se cache derrière ce pseudo. Le gars ne se fait ni photographier, ni interviewer. Un concept très intéressant ! J’adorerais bosser avec lui. »

5 Dizzee Rascal : I Luv U

« Un classique du rap anglais sorti il y a douze ans et qui n’a pas pris une ride. En 2003, j’étais totalement fan de son premier album, Boy In Da Corner, puis je l’ai un peu oublié. Jusqu’à ce que je le réécoute par hasard dans notre bus de tournée, et que je redécouvre ce rap génial, rugueux et accéléré, tout en intelligence. »

Cliquer pour lire la suite
03 2015 THE RED BULLETIN

Article suivant