5 jobs du futur

Les jobs que vous exercerez (peut-être) dans le futur

Texte : Étienne Caillebotte
Photo : Allo ciné

Voici les 5 jobs qui pourraient cartonner auprès de la nouvelle génération ! 

Pas besoin de s’appeler Robert Zemeckis pour prédire l’avenir. 65% des métiers qu’exerceront les enfants actuellement en maternelle n’existent pas encore selon le Sénat. Mais dans l’ombre, de nombreuses activités se professionnalisent pour s’adapter aux mutations de la société. Certaines sont d’ailleurs déjà en train d’exploser.

Voici les 5 jobs qui pourraient cartonner auprès de la nouvelle génération ! 

  • Scout Football Manager – Si vous passez (beaucoup) trop d’heures sur le jeu
  • Hacker éthique – Si vous êtes un petit génie de l’informatique
  • Happiness Manager – Si vous vous levez toujours du bon pied
  • Pilote de drone – Si vous êtes un explorateur dans l’âme 
  • Testeur de bières – Si le bar du coin est votre deuxième maison

SCOUT FOOTBALL MANAGER : Si vous passez (beaucoup) trop d’heures sur le jeu

Standard journey back to London. . . . #FootballManager #FM17 #beer #maltesers #bud #virgintrains #London

A post shared by Thom Rawlinson (@thomrawlinson) on

Passer des heures devant Football Manager pourrait bientôt rapporter gros. Les clubs de football sont de plus en plus nombreux à utiliser la base de données du jeu dans leur processus de recrutement. Football Manager possède la base de données footballistique la plus fiable du marché grâce au travail minutieux de ses 1300 « scouts ».

Mais c’est quoi un « scout », au juste ? Un passionné qui passe des heures à éplucher toutes les caractéristiques d’un joueur : du physique (vitesse, endurance, puissance) à la technique (passes réussies, dribbles) en passant par les capacités psychologiques (agressivité, résistance à la pression). Des données précieuses pour n’importe quel club de haut niveau. Et il est maintenant possible de faire carrière en faisant ses preuves ingame. En 2012, un illustre inconnu devient directeur sportif du FC Bakou, un club azéri évoluant en première division. Vugar Huseynzade est un Suédois de 21 ans, qui n’a aucune expérience en tant qu’entraîneur. Il restera deux ans au sein de la direction du club. C’est le premier exemple de professionnalisation des « scouts » de Football Manager. Et sans doute pas le dernier.

Comment devenir scout ?

Même si la frontière entre les jeux vidéo et le sport est de plus en plus infime, difficile de faire de Football Manager un boulot à plein temps. Le meilleur moyen de se faire repérer est de passer de nombreuses heures devant votre écran. En moyenne, un joueur lambda passe 200 heures sur Football Manager. 

HACKER ÉTHIQUE : Si vous êtes un petit génie de l’informatique

Oubliez tout ce que vous avez vu dans Mr. Robot. On peut être hackeur et travailler au service d’une entreprise. Ce profil est d’ailleurs de plus en plus recherché par les géants du web, et pour cause. La protection des données est l’un des principaux enjeux de ces dernières années. Le travail d’un hacker éthique consiste donc à connaître les techniques qu’utilisent les pirates pour construire des systèmes de défense basées sur leurs méthodes.

Comment devenir hacker éthique ?

En France, un cursus universitaire a été ouvert à l’IUT de Valenciennes. Les hackers en formation – qui sont tous diplômés en informatique – apprennent les techniques des pirates, et tentent de déceler des failles dans une plateforme en l’attaquant. Ces génies de l’informatique sont placés sous la surveillance de la DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur) et d’un avocat spécialisé, afin de faire bonne usage des données sensibles auxquelles ils peuvent avoir accès. Et pour ne jamais passer du côté obscur de la force. 

Cliquer pour lire la suite

Happiness Manager : Si vous vous levez toujours du bon pied

Être le garant du bonheur des employés au sein d’une entreprise. Voici comment on pourrait résumer le rôle du Happiness Manager, un métier de plus en plus en vogue dans les start-ups françaises. Rattaché au service RH, il organise des activités funs pour les salariés, des séminaires de formation ou des événements visant à renforcer les liens entre les employés. En France, AlloResto a passé le pas en recrutant son propre « Responsable du Bonheur ». Son rôle ? Stimuler la productivité des salariés en organisant des événements internes : déjeuners d’entreprise, séminaires…

Comment devenir Happiness Manager ?

Pour remplir son rôle, l’Happiness Manager compte plus sur ses qualités humaines que sur ses diplômes. Aucune filière universitaire n’est pour le moment consacrée à ce nouveau métier. Malheureusement, l’altruisme et la convivialité sont des qualités qui ne s’apprennent pas à l’école. 

Pilote de drone : Si vous êtes un explorateur dans l’âme 

Head over to blog.dronebase.com to view our latest Pilot Spotlight! #DroneBase #FlyWithUs

A post shared by DroneBase (@flydronebase) on

Un drone n’a rien à voir avec la voiture télécommandé qu’on vous a gentiment offert à vos 7 ans. Piloter ce genre d’engin, ça ne s’improvise pas. C’est même devenu un véritable métier depuis quelques années. En France, on recense plus de 2 200 opérateurs de drone professionnels. De la simple prise de vue à l’inspection d’une zone difficile d’accès, ce petit engin peut être utilisé dans de très nombreuses situations. Et qui sait, peut-être qu’être pilote de drone deviendra plus sexy que de bosser pour une compagnie aérienne.

Comment devenir pilote de drone ?

Ce loisir s’est professionnalisé ces dernières années. Pour piloter un drone civil, il faut d’abord se former au pilotage et faire valider ses compétences par un formateur. Il faut également décrocher un brevet théorique de pilote d’ULM auprès de la DGAC. La sécurité avant tout. 

Testeur de bières : Si le bar du coin est votre deuxième maison

Voici un job qui ferait rêver n’importe quel étudiant. En 2015, Carlsberg recrute un dégusteur de bière pour un CDD éclair. Aucune compétence n’est requise. Le candidat doit être capable de travailler quatre heures d’affilé et être passionné par la marque. La rémunération ? 10 000 dollars (soit 2500 dollars l’heure). Et Carlsberg est loin d’être un cas isolé. En juillet dernier, le Musée national d’histoire américaine cherche à recruter un testeur de bières… Pour 65 000 dollars par an. Son rôle ? Goûter des bières venant des quatre coins des États-Unis et faire des recherches sur cette boisson « ancrée dans la culture américaine ». Comme quoi, vos nombreuses heures passées au comptoir peuvent faire de vous un spécialiste recherché. 

Comment devenir testeur de bières ?

La passion pour le houblon, ça ne s’improvise pas. Un diplôme d’œnologue peut sans doute vous donner un sérieux avantage. 

Cliquer pour lire la suite
12 2016 The Red Bulletin

Article suivant