Angela Nikolau: The most dangerous selfies

Ne l’imitez pas : les selfies flippants d’Angela Nikolau !

Photo : Instagram/angela_nikolau

« Non merci ! » C’est ce à quoi vous pensez en voyant les selfies d’Angela Nikolau. Ces clichés de la Russe sont certainement classés parmi les plus dangereux au monde. Tous pris à des altitudes folles. 

C’était quoi votre meilleur selfie ? Sur une plage « perdue » ou dans un club branché ? Contextualisez-le à quelques centaines de mètres de hauteur et Angela Nikolau vous adressera sûrement un petit like. Rien que ses posts Instagram peuvent faire pâlir ceux sujets au vertige. Cette beauté russe ne prend des clichés qu’en haut de gratte-ciel ou de ponts vertigineux.

Portfolio par David de Rueda, explorateur urbain

L'un des protagonistes de la série Urbex, diffusée sur Red Bull TV, le Français David de Rueda a pénétré les endroits les plus abandonnés, surprenants, inaccessibles. Explorateur urbain et photographe, il nous propose un portfolio commenté de ses plus mémorables expéditions. Attention les yeux.

« Pas de limites, pas de contrôle. »
Le slogan d’Angela Nikolau

Tsing Ma bridge #hongkong #selfie #roof #rooftop

A post shared by Angela Nikolau (@angela_nikolau) on

On se tient la main à 600 mètres de haut

Angela part souvent à l’aventure avec son fiancé, Ivan, visiblement adepte des mêmes délires. Il est grimpeur depuis pas mal d’années et dispose d’un impressionnant, voire effrayant, compte Instagram pour le prouver. Et le couple se voit même parfois sponsoriser par une agence de voyages. Les deux ont déjà gravi la fameuse Sagrada Familia à Barcelone, la Shanghai Tower et (comme c’est romantique) la Tour Eiffel. Ces chasseurs de sensations ont également grimpé le plus haut site de construction au monde, celui du gratte-ciel Goldin Finance 117, bâtiment disposant de 117 étages, et culminant à 640 mètres, en Chine. 

Regardez cette vidéo, si jamais vous osez…

© Youtube // Travel Ticker

Accros à la hauteur

Selon une interview au magazine Sputnik, Angela, qui a pratiqué la gymnastique dès son plus jeune âge, a d’abord commencé à grimper juste pour le fun, sans téléphone ou appareil photo. Mais depuis, elle a rencontré des personnages partageant son état d’esprit et a commencé à documenter ses aventures à filer la chaire de poule, fidélisant ainsi plus de 300 000 followers Instagram.

Spire selfie #china #rooftop #roof #tianjin

A post shared by Angela Nikolau (@angela_nikolau) on

« Au début, j’avais peur, mais je m’y suis habituée, et elle a disparu », explique Angela. Cependant, alors qu’elle escaladait la Golden Finance 117, elle a dû marquer une pause quelques minutes afin de s’habituer à son altitude extrême.

Est-ce que sa famille est au courant de son hobby des plus dangereux ? « À mes grands-parents, je dis que tout est photoshopé, afin qu’ils ne s’inquiètent pas », admet-elle.

Le roofing

Le roofing est une tendance dangereuse (que nous vous déconseillons) pour laquelle de plus en plus de jeunes gens grimpent à des hauteurs délirantes. Ils doivent souvent se jouer des services et systèmes de surveillance et sécurité car tout cela est, bien évidemment, illégal, quand bien même les selfies en résultant sont fascinants. Mais il semble que peu d’entre eux atteignent les hauteurs d’Angela.

#мираксплаза #roof #rooftop .фото спасибо @semenov_id

A post shared by Angela Nikolau (@angela_nikolau) on

Cliquer pour lire la suite
10 2016 The Red Bulletin

Article suivant