Wien

L’envers de Vienne

Texte : Lea Wieser
Photos : pixabay.com

Tous les yeux sont rivés sur la capitale autrichienne à l’occasion de la 60e édition de l’Eurovision qui se déroule du 18 au 23 mai. The Red Bulletin a demandé à des musiciens locaux leurs endroits préférés. Voici leurs bons plans VIP, loins des clichés touristiques de l’ancienne cité impériale.

« Qu’est-ce qui est typiquement viennois ? La diversité culturelle et le melting-pot. Il y a une infinité de possibilités ici parce que la ville est très hétéroclite », explique Max Gaier, chanteur du groupe viennois de soul 5 / 8 erl in Ehr’n.

Barbara Wiesinger candidate avec son groupe Dawa à l’Eurovision pour l’Autriche apprécie ce mélange et quelque part « aussi l’indélicatesse si caricaturale des serveurs ». Cette pluralité se reflète aussi culinairement : « MaschuMaschu a probablement les meilleurs fallafels et le Wiener Deewan propose de très bon plats pakistanais. » Par ailleurs la musique « est présente à chaque coin de rue ». Bobby « Slivo » Slivovsky des ⅝ erl in Ehr’n acquiesce et ajoute « le choix est tellement grand qu’on n’arrive pas à se fixer ».

En dehors de la scène musicale, Vienne a beaucoup à offrir : « Il y a tellement d’endroits à vous faire découvrir. Le Brunnenmarkt (un marché en plein air), par exemple, est vaste et très joyeux. La hauteur du Baumgartner ou Baumgartner Höhe vous offre une vue spectaculaire sur Vienne. Le Prater (grande étendue verte au sein de la ville avec une fête foraine) est génial et le Heldenplatz un rêve », explique Max Gaier. La chanteuse et candidate viennoise à l’Eurovision ZOË aime se promener le long de la Kärtnerstraße et observer les vieux bâtiments à l’aube : « C’est là qu’on réalise à quel point Vienne est une belle ville. Avec le stress quotidien, on a tendance à oublier son charme. » Johann Sebastian Bass, un autre candidat du concours, préfère  se « promener avec [s]on caniche dans le Stadtpark ».

Notre guide interactif vous fera découvrir les curiosités de la capitale impériale à ne pas rater.

La 60e édition de l’Eurovision a lieu du 18 au 23 mai à Vienne, en Autriche.

« Vienne est un lieu de rencontre entre des époques et des genres musicaux très variés »
Johann Sebastian Bass

Les soirées viennoises

Les fêtards ne seront pas déçus : le Pratersauna est l’endroit idéal pour ceux qui veulent vraiment se lâcher. Le Techno Café et la Chaya Fuera sont aussi des lieux très convoités par les noctambules aguerris. Le Volksgarten est un des clubs les plus branchés de la ville. Et ceux qui souhaitent continuer les festivités après  l’aube devraient se rendre au Sass Music Club ou à la Auslage. À tous les fanas de musique : Brut, WUK et b72 proposent des concerts live toutes les semaines, et si vous adorez le jazz rendez-vous au Porgy & Bess.

Ne ratez surtout pas le village de l’Eurovision au pied de la mairie.

« Ma brasserie favorite est le Café Stadtbahn, ils proposent aussi de super concerts »
Slivo du groupe 5/8 erl in Ehr'n

Un petit-déjeuner impérial

Pour recharger vos batteries après une longue nuit, savourez le meilleur petit-déjeuner dans le Café im Motto am Fluss . Il y en a pour tous les goûts. À tous les amants du pain, c’est Josephbrot Bistro qui fait la meilleur miche. Si vous avez un penchant pour la gastronomie orientale, tentez le Café Ansari.

« Le parc de Schönbrunn et le zoo du château sont de très beaux espaces pour se recueillir » 
ZOË

Une collation pour se revigorer

Vienne est connue pour sa culture des cafés, le meilleur étant Jonas Reindl. Il a beau être petit, il ne manque pas de caractère. À l’origine du nom, il n’y a pas Monsieur Reindl, mais la station de tram non-loin de là. Son architecture rappelle un « Reindl » (mot autrichien pour poêle). Et « Jonas » vient  du maire de l’époque Franz Jonas qui a inauguré ce lieu. Nous vous conseillons ses pâtisseries, surtout le cake à la banane. 

« Ce qui me plaît à Vienne ? La diversité et bien sur l’indélicatesse caricaturale des serveurs »
Barbara von Dawa

Un peu de douceur

Pour retrouver le calme direction sur l’île du Danube, idéale pour un pique-nique. Si vous avec encore trop d’énergie faites un jogging, du vélo ou de la natation. Ces activités vous paraissent ennuyeuses ? La tour du Danube offre la possibilité de sauter à l’élastique en bungee jumping.

Une excursion dans les vignes viennoises dans le quartier de Grinzing vaut aussi le détour. Après une promenade, le restaurant Zum Gschupften Ferdl a le remède parfait pour vous redonner toutes vos forces : une bonne bière fraîche et un plat local.

Parmi les curiosités atypiques, Vienne compte la flakturm, un bunker énorme dans le parc Augarten, le cimetière central, et l’église Steinhof réalisée par Otto Wagner.

« L’atmosphère du Naschmarkt est incroyable. Les stands répandent des odeurs d’épices et de fruits frais. Au printemps, c’est un endroit très animé »
ZOË
Wien

« Vienne, Vienne, il n’y a que toi… », chantait le compositeur viennois Rudolf Sieczynski en 1912.

Au paradis des saveurs

Si vous voulez découvrir la diversité viennoise à travers sa gastronomie, déambulez dans les marchés de rue, en particulier celui du Naschmarkt. Les produits proviennent des quatre coins du monde.

Fatigués de toute cette agitation ? Alors octroyez-vous du humus et quelques fallafels chez Neni, la marée du jour chez Umar, des tapas au marché ON ou bien des sushis chez Mochi . Le restaurant Disco Volante offre le décor parfait à tous les amoureux de cuisine italienne et de discothèque : la pizza sort fraîchement cuite d’un four à l’apparence d’une boule à facettes.

Pour les mordus de viande : c’est Flatscher’s qui sert le meilleur steak de la ville. Côté hamburger nous vous conseillons le Burger de Ville servit depuis les food trucks argentés qui sillonnent la ville.

Une chose ne doit pas manquer lors de votre passage à Vienne : le fameux Schnitzel. Ils sont tous bons mais le meilleur est préparé par le Café Anzengruber.

« J’aime pouvoir profiter de la vie trépidante de Vienne tout en ayant la possibilité de me rendre à la campagne en 20 minutes »
ZOË

Fin de journée mémorable

Le bar de Tel Aviv Beach au bord du canal du Danube est l’endroit de détente optimal. Les meilleurs cocktails sont mixés au Roberto’s American Bar dans le centre-ville. Mais c’est dans le bar If Dogs Run Free  qu’on vous servira le meilleur Moscow Mule (cocktail à base de spiritueux et de gingembre). Pour la vue, c’est la terrasse du Café Bar Bloom qui remporte la palme du plus beau panorama.

« Notre lieu de prédilection pour aller danser : le Jenseits »
Johann Sebastian Bass
TOUS LES SUJETS ACTUELS EN UN CLIN D’ ŒIL 

>>> RECEVEZ LA NEWSLETTER <<<
Cliquer pour lire la suite
05 2015 redbulletin.com

Article suivant