Death Cab for Cutie

La playlist de Death Cab for Cutie

Photo d’ouverture : We Are The Rhoads

Death Cab For Cutie sortent cette année leur huitième album. Le frontman du groupe, Benjamin ­Gibbard, 38 ans, révèle les titres qui ont façonné sa musique.

En 1997, sa petite amie le largue, et la carrière de enjamin Gibbard s’envole. Blessé, il compose et enregistre une flopée de morceaux. À sa grande surprise, sa démo débouche sur un contrat, et la formation de Death Cab For Cutie. La guitare aux mélodies chatoyantes et aux accents mélancoliques de Gibbard (ci-dessus, au centre) propulse l’aventure solo, vite devenue un trio rock.

En 2008, leur album Narrow Stairs grimpe au sommet des charts américains. Pour Kintsugi, leur 8e opus sorti en mars, ces jeunes quarantenaires ont parfois trouvé l’inspiration grâce à de vieux tubes. Gibbard, le chanteur et guitariste, dévoile lesquels. 

Prince : When Doves Cry

« La boîte à rythmes LinnDrum est très présente dans notre album. Prince l’utilise dans ce morceau. Nous l’avons beaucoup écouté pour comprendre son rôle dans la chanson. C’est extraordinaire, seule la boîte à rythmes accompagne les paroles. Malgré l’absence d’instruments, on devine les changements d’accords. C’est un coup de maître, la marque du génie. »

Prince

La vidéo est à visionner ici.

Francis and the Lights : Like a Dream

« Je l’ai découvert grâce à Rich Costey, mon producteur. C’est une chanson pop simple mais admirable, écrite par un musicien new-yorkais dont je ne sais pas grand-chose. Je l’écoutais en boucle quand on galérait à terminer l’album. Sa fluidité est remarquable. J’ai tenté de reproduire cette qualité, c’est-à-dire faire que les morceaux aillent de soi, comme un don du ciel. »

© francisandthelights // YouTube

Michael Jackson : Beat It

« J’adore son tempo décalé et brut. Cette chanson aux multiples récompenses a inspiré les morceaux les plus cadencés de notre album. La qualité du rythme (modéré rapide) est essentielle, et pour y arriver il faut parfois glisser vers le décalage. C’est pourquoi dans plusieurs chansons nous avons choisi de fusionner les rythmes d’une batterie acoustique à ceux d’une boîte à rythmes. »

© michaeljacksonVEVO // YouTube

Sharon Van Etten : Every Time the Sun Comes Up

« J’adore ce que fait Sharon, ses harmonies notamment. Dans ce titre, la performance vocale de la jeune New-Yorkaise est phénoménale. Souvent, je l’écoute quand je compose mes textes et mes musiques, sa façon d’interpréter m’inspire. Je ne cherche pas à l’imiter, mais à reproduire cette capacité qu’elle a à chanter avec autant de personnalité. »

© SharonVanEttenVEVO // YouTube

Spiritualized : Lay Back in the Sun

« En studio, on écoutait beaucoup les Anglais de Spiritualized, surtout ce titre puissant de 1995. La ligne de basse est démente. J’ai voulu qu’on ait un morceau ayant cette même dynamique. J’aime la guitare, mais l’arme secrète de Spiritualized, c’est le bassiste. Quand le nôtre, Nick Harmer, butait sur un passage, je lui disais d’écouter Spiritualized pour trouver sa ligne de basse. »

© BanMeIDontCare’s channel // YouTube

TOUS LES SUJETS ACTUELS EN UN CLIN D’ŒIL 

> RECEVEZ LA NEWSLETTER ! <
Cliquer pour lire la suite
08 2015 The Red Bulletin

Article suivant