Red Bull Kumite 2017

Red Bull Kumite, 3e édition : on a mis en cage l’élite de Street Fighter V

Photos : Teddy Morellec

Akuma, Juri, R. Mika, Nash ! Tokido, Infiltration, Luffy, Bonchan ! Des personnages de jeux vidéo iconiques et les joueurs les plus forts pour les incarner : la cage du Red Bull Kumite reçoit pour la 3e fois de son histoire les pros du jeu Street Fighter. À Paris, salle Wagram, le 28 mai. 

Tout se passe dans la cage hexagonale du Red Bull Kumite, ­inspirée de l’UFC : deux pros de Street Fighter V au combat jusqu’au K-O fatal. À chaque élimination, le perdant décroche l’un des cadenas qui libérera le trophée à l’issue de l’ultime match (entre le vainqueur des gagnants et celui des perdants) ! Au-dessus de l’arène de fer, quatre écrans géants retransmettent les combats pour les 600 spectateurs installés tout autour. Et les ­surprises ne manqueront pas entre les matches.

16 combattants électroniques, venus de 8 pays

Le Red Bull Kumite, c’est un plateau international de haut vol, avec, entre autres, Infiltration (Corée du Sud, vainqueur 2016), Daigo la légende japonaise, Tokido. Côté français, Luffy et son perso féminin, R. Mika, sont bien sûr attendus. Parmi les 16, deux « amateurs » issus de l’Open Qualifier face à des super pros dès leur premier match.

400 minutes de gaming acharné sur l’événement

« C’est impressionnant, disait le Français Luffy en 2016. Jouer au Kumite s’apparente à une finale de l’EVO (“Coupe du monde” de jeux vidéo de combat, ndlr), car les spectateurs ont les yeux rivés sur toi. Ce public autour, ça me booste ! » Avec trente combats disputés, c’est une véritable orgie d’e-sport qui sera proposée salle Wagram.

Le grand tournoi : ce qui vous attend, sur place ou à distance

Red Bull Kumite, le 28 mai à Paris, salle Wagram.

  • 13 heures  : Ouverture des portes
  • 14 heures : Début du tournoi
  • 19 heures : Top 8
  • 21 heures : Grande finale

Le dimanche 28 mai, le Red Bull Kumite sera retransmis en direct sur redbullkumite.com, en français, japonais, anglais dès 14 heures. Un post-show exclusif rythmé par les interviews à chaud des combattants vous sera proposé dès 21 h 30 sur Red Bull TV.

« de l’exercice, et aussi du zen »
Tokido
Tokido, Red Bull Kumite 2017

L’édition 2017 sera-t-elle la bonne pour Tokido, le Japonais ?

© Cameron Baird

THE RED BULLETIN : Pourquoi le Red Bull Kumite est-il unique, motivant ?

TOKIDO : J’ai joué un paquet de tournois par le passé, mais la mise en scène du Red Bull Kumite est la plus impressionnante. C’est un honneur et une joie que de participer à cet événement.

Deux Red Bull Kumite ont déjà eu lieu, et vous avez terminé en finale à chaque fois, sans vous imposer… Qu’en avez-vous retiré ?

Il y a deux ans, comme je jouais très souvent contre Bonchan, ça n’était qu’une défaite comme une autre face à lui. Mais suite à la défaite de l’an dernier, j’ai beaucoup réfléchi. Depuis, j’ai appris à préserver mon calme et j’ai eu la chance de m’entretenir avec un docteur, pour recueillir ses conseils à propos de la science de l’esprit. Je pense m’être amélioré, et j’ai bon espoir de montrer un très bon Akuma (le personnage du joueur japonais, ndlr) cette année.

Quels sont ses atouts ?

Je pense qu’Akuma est très difficile à exploiter dans son entier, mais son ­potentiel est très élevé.

Votre routine un jour de tournoi ?

J’essaie de faire un peu d’exercice avant les matches, et je pratique le zen afin d’être plus concentré. Pas seulement le jour de l’événement, mais comme un entraînement régulier, en fait.

Cliquer pour lire la suite
05 2017 The Red Bulletin

Article suivant