Coluche

Coluche :
le trublion

Texte : David Dumain
Photo : Getty Images

Le 19 septembre 1985, le comique français Michel Colucci bat le record du monde à moto de vitesse du kilomètre lancé sur piste (252,087 km/h) avec une Yamaha 750 OW 31.

Le destin de Coluche est tristement lié à celui de la moto, puisque c’est au guidon de sa Honda VF 1100 C qu’il perdit la vie en percutant un camion, un certain 19 juin 1986.

Celui qui faisait rire les Français n’était pourtant pas un plaisantin au guidon, puisqu’il avait établi un record de vitesse sur l’anneau de Nardo, en Italie, avec une surpuissante Yamaha OW31. Il avait aussi testé la Honda 500 RS de Grands Prix de Raymond Roche sur le circuit Paul Ricard, entre mille autres prouesses.

Celui qui n’aimait guère pas sortir des routes pour s’aventurer en tout-terrain adorait pourtant bricoler, allant jusqu’à racheter le moteur d’une Kawasaki officielle d’endurance pour l’implanter dans sa moto de route… 

© INA

Coluche avait bel et bien pour la moto une passion dévorante, qu’il transmettait à ses potes comédiens du Café de la Gare (Renaud, Dewaere…) et qu’il imposait aux réalisateurs qui devaient lui mettre une machine à dispo (ce qui ne faisait guère rire les assureurs…) lors de tournages lointains.

Mais il ne demandait rien à personne lorsqu’il se payait un voyage à Daytona pour la fameuse Bike Week. Le créateur des Restos du cœur avait ramené de Floride, d’ailleurs, un projet  de semaine de la moto qui aurait pu se tenir à Montlhéry, haut lieu de la communauté motarde. Le temps lui a manqué pour mener à bien ses mille projets, dans lesquels la moto tenait évidemment une grande place.

Plus que ses 252,087 km/h sur le kilomètre lancé, on retiendra que l’esprit motard était quelque chose d’important pour Coluche car c’était à la fois la solidarité, le goût des belles mécaniques, la bande de copains, les sensations au guidon, le côté rebelle, et qui plus est ça lui permettait de rouler incognito dans Paris. « Si quelqu’un me reconnait, j’accélère entre les voitures et je disparais… »

© Youtube // DUCKY DOG

hors plateau

Les héritiers de l’esprit motard de Coluche ne courent pas les rues, mais certains acteurs français de la nouvelle génération comme Pio Marmaï ou Tomer Sisley ne manquent pas une occasion de faire un coup de moto. Le premier a même son propre atelier de préparation, Le Garage de Mr Pickles. Quant au comédien américain Keanu Reeves, il designe lui-même ses motos… 

Cliquer pour lire la suite
07 2016 The Red Bulletin

Article suivant