Woopy Jumping

Vraiment big

Photos : Bernard van Dierendonck

Votre prochaine activité alpine : 50 % parapente, 50 % snowboard, 100 % action.    

Combinant le frisson du snowboard avec les montées d’adrénaline du parapente, le woopy jumping devient de plus en plus pratiqué sur les monts des Alpes suisses.

Dévaler une pente à 50 km/h, c’est déjà bien cool, mais si vous vous collez dans le dos une aile gonflable, taillée comme celle d’un deltaplane, cela devient une machine à sensations fortes. Imaginez ce que peuvent devenir vos tricks si vous vous affranchissez de la pesanteur.

« Décidez de ce que vous voulez faire : skier ou voler »
Emma Shore


Vos big airs vont devenir vraiment, vraiment big : jusqu’à trente secondes de suspension quand vous serez devenu bon.

« Vous avez la sensation de voler, raconte Emma Shore, une snowboardeuse canadienne qui a essayé la nouvelle spécialité suisse. L’aile est vraiment légère et, quand vous glissez, c’est comme si vous étiez en apesanteur. »

Ce nouveau sport n’en est qu’à ses balbutiements, et seule une poignée de stations suisses offrent leçons et kits de vol. Les sensations qu’il procure, sa simplicité d’accès et le succès qu’il rencontre déjà en station sont autant de promesses que ce sport devrait rapidement gagner en popularité hors de son berceau helvétique.

« Voilà un long moment que je fais du snow et que je multiplie les sauts, poursuit Emma Shore, mais sauter avec une aile dans le dos, c’est une impression incroyable. Ça va faire le buzz ! 

Woopy Jumping

CONSEIL d’expert : Engagez-vous !

Emma Shore : « Si vous hésitez encore au ­moment de prendre votre envol, c’est certain que vous allez vous casser la figure et rebondir sur la neige. Gonflez la voile et envolez-vous pour de bon  ! »

© BERNARD VAN DIERENDONCK​

De gauche à droite

« Il y a deux façons de se diriger, raconte Laurent de Kalbermatten, l’inventeur de l’aile du woopy. Soit vous faites comme en deltaplane, en déplaçant votre centre de gravité, soit vous provoquez un différentiel, en tirant la barre de direction pour déformer l’aile. »

Fête des voisins

Allez hop, on file en suisse, l’autre pays de l’action ! 

Bungeeeee…
Sautez à l’élastique depuis le barrage du lac de Locarno, dans le Tessin, au sud de la Suisse, pour revivre la scène d’ouverture de Goldeneye.

getyourguide.com

Cieux à deux
Prenez l’hélico pour grimper au-dessus des Alpes et sauter en tandem à 4 500 m d’altitude. À couper le souffle.

helicopterskydive.com

Instant glacé
Descendez en rappel dans les crevasses des glaciers, puis remontez le long des parois de glace en compagnie d’un guide expérimenté. La Suisse en regorge.  

swissalpineguides.ch

Cliquer pour lire la suite
01 2015 The Red Bulletin

Article suivant